« Oui je peux! » est le mantra du développement personnel

Le défi du développement personnel !

Ce peut être un défi de commencer un programme de développement personnel. Ce voyage passionnant a plusieurs facettes. Cela comprend des changements de votre santé personnelle, ainsi que votre relation avec les autres. Vous pouvez vous développer de différentes façons, en fonction de ce que vous souhaitez améliorer. Après avoir trouvé les façons de vous développer personnellement, non seulement vous vous sentirez mieux, mais d’autres remarqueront vos améliorations. La suite de l’article en cliquant ICI

Développement personnel : être gavé ou participer

La prise de conscience qui allait changer ma vie

Laissez-moi vous conter un peu de mon histoire et vous comprendrez pourquoi le site principal se nomme l’Alliance-Vaillante.

D’abord le mot Alliance ! Ce que j’ai ressenti au cours d’un voyage au USA qui va illustrer cette partie.

Avec mon épouse, une de mes filles et des amis, nous partons faire un périple de 3 semaines à travers l’ouest américain.

Près de 4000 km en berline et un motel réservé chaque soir, avec visites des plus beaux parcs nationaux de Californie, Nevada, Utah et Arizona.

Voyage MAGNIFIQUE avec des paysages étonnants, des points de vue à la fois grandioses et émouvants.

Et la traversée de villes immenses avec des buildings d’affaires qui montent jusqu’au ciel. Et c’est là que j’ai eu une prise de conscience, une évidence qui allait changer ma vie.

Les magnifiques, émouvants, prodigieux paysages ou points de vue sont l’œuvre de Dame Nature. Nous en bénéficions mais ceci n’est pas l’œuvre de l’Homme. Bien entendu, ici Homme est pris dans le sens de l’humain sans tenir compte du sexe féminin ou masculin. C’est pourquoi j’ai utilisé la majuscule.

En revanche, ces villes traversées, ces grattes-ciel, ces hôtels magnifiques sont bien l’œuvre de l’Homme avec des matériaux mis à disposition par Dame Nature.

En l’occurrence, il ne s’agit pas de l’œuvre d’un Homme (même si quelque fois, on a besoin d’un leader) mais d’Hommes.

L’Homme seul n’est rien

Une personne seule ne peut pas faire grand chose mais une alliance de personnes qui vont dans le même sens peut déplacer des montagnes.

En s’alliant, bien plus de chose deviennent possibles.

L"alliance d'hommes permet de tout réaliserSeul, un Homme construit une cabane. Allié à d’autres, il construit, d’une maison à un gratte-ciel de centaines de mètres de hauteur, des ponts enjambant des mers. Il construit des navettes qui explorent l’Univers.

Alors bien sûr, il n’est pas absolument nécessaire de faire un voyage comme celui là pour faire cette découverte.

J’aurai pu m’en rendre compte en France ou dans un autre pays. Là aussi, il y a des choses formidables faites par Dame Nature et d’autres, créées par l’Homme.

Mais dans ce contexte je me suis laissé aller à lâcher prise et à savourer le moment présent et j’ai enfin compris. Ce voyage m’a ouvert l’esprit.

Je ne dis pas que tout ceci est bien ou mal. Je dis qu’il y a plus d’intelligence dans 2 têtes que dans une, de force dans 4 bras que dans 2 et que tout ceci peut être multiplié.

Seul je suis limité

En m’appuyant sur l’expérience, l’expertise d’autres je deviens un meilleur moi-même et je dispose de plus de ressources pour améliorer ma vie et celle de mes proches.

Pour m’allier à d’autres, j’ai besoin d’améliorer mes relations humaines mais mes relations avec les autres sont fonctions de mes relations avec moi-même.

Et cela m’amène au second mot vaillante.

« Je dois être vaillant, ne pas attendre que tout arrive sans rien faire, mais plutôt avoir une attente dirigée vers ce que je veux ardemment. Mes actions seront la signature de ma volonté d’atteindre les buts fixés. »

Seul, même si vous êtes la personne la plus importante sur cette terre (et je suis bien d’accord avec cela), vos possibilités sont forcément limitées. Allié à d’autres personnes, vos chances augmentent considérablement.

En s’inscrivant au programme de l’Alliance-Vaillante, chacun devient moins seul. Vous qui vous êtes inscrits au programme, vous vous exposez à d’autres idées, certaines peuvent être complètement nouvelles. Vous vous ouvrez à d’autres champs de possibilités. Vous vous enrichissez de l’expérience d’autres.

Participer c’est augmenter sa confiance en soi

Mais vous aussi êtes riche d’expériences personnelles et il serait juste que vous les partagiez. En vous inscrivant à cette alliance, vous devenez un Allié, un Partenaire et vous pouvez, et devez même, participer et apporter votre pierre à l’édifice.

Et c’est pour cette raison qu’après chaque ouvrage, je vous demanderai votre avis, qui compte pour moi mais aussi pour d’autres Alliés. Je vous invite à participer, pas à rester cacher derrière votre ordinateur.

Cela fait partie intégrante du Programme de développement personnel. S’exprimer est essentiel. Cet exercice a l’avantage de faire se poser un tas de questions. « Qu’est ce que j’ai retenu de cette lecture ? Quels sont éléments qui m’ont fait avancer ? Quelles décisions ai-je pris à la lecture de cet ouvrage ? … »

Rédiger un texte de quelques mots ou lignes demande également de structurer sa pensée, ses idées.

Participer c’est maîtriser sa pensée

C’est excessivement formateur.

L’idée de ce Programme de développement personnel n’est pas de vous gaver régulièrement en vous envoyant des ebooks. Non je souhaite que vous alliez au delà de la lecture de ces ouvrages. Sinon cela ne sert à pas grand chose. Vous lisez et vous oubliez. En participant activement, vous lisez, réfléchissez, évaluez, … Cela vous apporte bien plus, non pas par ce qu’il y a dans les livres mais par la réflexion dirigée que cela provoque en vous.

C’est de cette façon que vous profiterez au maximum de ce programme de développement personnel.

Que pouvez-vous apporter à cette alliance ?

Par rapport à cet article, vous pouvez donner votre avis. Qu’en pensez-vous ? Quelles sont vos objections ? Avez-vous des idées à proposer ?

Pour donner votre avis c’est assez simple : un peu plus bas il y a le mot « commentaires ».

Vous pourrez éventuellement lire les commentaires d’autres Alliés, mais en continuant de descendre, vous aurez un espace pour mettre votre commentaire. Il suffit de mettre votre prénom ou pseudo (personnellement j’apprécie de savoir à qui j’ai affaire et je préfère le prénom), votre adresse e-mail qui ne sera visible par personne, l’adresse de votre site web si vous en possèdes un, et enfin votre commentaire.

J’attends votre version qui nous enrichira et vous enrichira pour les raisons évoquées plus haut.

Le développement personnel m’est profitable

Voici le message de Souleymane T. Il m’ a demandé de mettre sur ce blog.

——————

Bonjour,

J’ai connu l’Alliance Vaillance à travers un ami qui m’a transmis le lien Internet. J’ai donc osé m’inscrire en lien pour voir ce à quoi cela peut correspondre.

Quand, j’ai commencé à recevoir les premiers ebooks gratuits, je me suis demandé qu’est-ce qu’ils allaient m’apporter comme changements. Franchement, depuis plusieurs années je traverse des moments durs de ma vie aux plans professionnel, familial, financier, intellectuel, etc. malgré que j’ai un travail et un salaire mensuel. J’avais perdu mes repères : je n’arrivais plus à me concentrer, à produire mes rapports d’activités à temps, à subvenir aux besoins essentiels de ma famille. Et, l’avenir s’assombrissait tous les jours à mes yeux.

A partir de la 3ème semaine, il perçoit des changements dans sa vie et commence à retrouver sa confiance en soi !

A partir de la troisième semaine de mon inscription et au fur et à mesure que je reçois les messages et livres de l’Alliance Vaillante, j’ai commencé à percevoir certains changements dans ma vie. A titre d’exemple, j’ai rattrapé mes retards accusés dans mes CR d’activités (ce qui fait que mon directeur est content de moi), je prends la parole au cours de nos réunions professionnelles (alors qu’à cause des pensées de toutes sortes, je n’arrivais plus à suivre les débats), certains amis m’ont dit ouvertement que je redeviens jeune (j’ai 45 ans) avec un visage dégagé, l’harmonie reviens dans ma famille car je me donne assez temps pour discuter avec mon épouse et mes enfants.

Ce sont autant de changements qui caractérisent maintenant ma vie, seulement un mois après mon inscription au Programme de Développement Personnel de l’Alliance Vaillance. A ce rythme, j’ose croire que je vais évoluer sur plusieurs plans encore. Moi, je suis résolu à continuer à recevoir les documents et à poursuivre le chemin avec Alliance. J’ai déjà transmis le lien à certaines personnes de ma famille et à des amis.

Merci.

Souleymane

——————

Merci Souleymane pour ce témoignage et félicitations pour votre engagement à améliorer votre vie professionnelle, familiale et pour le mieux être des autres.

Si vous voulez vous inscrire au Programme, cliquez ICI.

Apporter votre témoignage, faire un commentaire, vous sera profitable ainsi qu’au lecteur de l’Alliance-Vaillante. Merci à vous.

Votre développement personnel passe par une Attitude Victorieuse !

Quelle serait la puissance de votre esprit si vous pouviez toujours conserver une attitude victorieuse envers toutes choses ?

Balayant les obstacles et s’unissant à l’énergie de l’univers, vous attireriez à vous les matériaux pour construire une vie à votre propre image.

Posséder une apparence victorieuse, un maintien assuré, voilà le premier pas vers le succès, car cela inspire la confiance dans les autres aussi bien que la confiance en soi-même.

Que la victoire se lise sur votre visage et s’exprime dans une attitude victorieuse.

Comportez-vous comme quelqu’un qui a la conscience d’avoir une splendide mission à accomplir dans cette vie.

Créez autour de vous une atmosphère gaie et encourageante. En d’autres termes, que votre attitude manifeste le vainqueur que vous voulez essayer d’être.
Les doutes, les craintes, l’abattement, le manque de confiance, non seulement vous nuiront dans l’esprit des autres et vous feront juger comme un être faible, mais réagiront sur votre propre mentalité et détruiront votre confiance en vous-même, votre initiative, votre efficacité.

Ce sont des délateurs, racontant à tous ceux qui vous rencontrent que vous êtes un vaincu de la vie. Une expression triomphante inspire la confiance et laisse une impression favorable. Une expression abattue, découragée, crée la méfiance et fait une impression défavorable.

Ayez l’air victorieux et vous le serez !

Si vous n’avez pas l’attitude d’un vainqueur, personne n’aura besoin de vous ; on fera la sourde oreille quand vous réclamerez du travail. Peu importe que vous soyez depuis longtemps sans travail, il vous faut conserver une attitude victorieuse, ou vous n’obtiendrez rien. Le monde n’a que faire des figures longues ou pleurnicheuses.

Il est très difficile de s’élever au-dessus de l’estimation que les gens se font de nous. Une première impression mauvaise crée souvent un préjudice qu’il est ensuite presque impossible de détruire complètement. De là l’importance d’irradier toujours une atmosphère gaie, encourageante, une atmosphère qui sera une recommandation et non une condamnation.

Non pas qu’il faille tromper les autres en nous donnant l’apparence de ce que nous ne sommes pas, mais nous devrions toujours montrer notre meilleur côté et non le plus mauvais. Notre apparence personnelle est la vitrine dans laquelle nous exposons ce que nous avons à vendre, et l’on nous juge d’après ce que nous y exposons.

Une conception victorieuse de la vie, son côté triomphant, et non ses côtés désappointant ou décourageants, voilà ce qu’il faut constamment maintenir dans notre esprit, parce que c’est ce qui nous conduira vers la lumière.

Les pensées positives et l’attitude victorieuse

Notre avancement dans la vie dépend à tel point de notre réputation, et de l’impression favorable que nous produisons sur les autres, qu’il est de la plus grande importance de cultiver une puissante vigueur mentale. C’est l’intelligence qui donne à la personnalité son ton et son caractère. Si nous cultivons la force de volonté, la décision, des pensées positives, nous ne pouvons nous empêcher de produire une impression d’autorité et de puissance, et chacun sait que ce sont ces forces qui agissent avec succès.

Si nous ne les exprimons pas par notre apparence, les gens n’auront pas confiance dans notre habileté. Ils penseront que nous sommes bons à vendre des marchandises derrière un comptoir, à travailler sous les ordres d’autrui, à faire un travail machinal, consciencieusement et avec précision sans doute, mais ils ne nous croiront pas capables de conduire, d’administrer, de savoir nous tirer d’affaire dans les cas difficiles.

L’attitude victorieuse à adopter

Ne faites ou ne dites jamais rien qui puisse laisser supposer que vous êtes faible ou incapable. Ne montrez jamais un visage sombre, pessimiste, qui pourrait faire croire que la vie ne vous a apporté que des désappointements. N’ayez jamais l’air d’admettre par vos discours, votre apparence, votre allure, vos manières, que quelque chose ne va pas pour vous. Relevez votre tête.

Marchez droit

Regardez tout le monde en face. Peu importe que vous soyez pauvre, que vos vêtements soient usés, que vous soyez sans place, sans foyer, même sans ami, montrez au monde que vous vous respectez vous-même, que vous croyez en vous-même et que, quelque dur que puisse être le chemin, vous marchez à la victoire.

L’attitude victorieuse, triomphante, attirera à vous des ressources qu’une attitude timide, hésitante, éloignerait.

En voici un exemple :

Ignorant que seuls les membres de la Société de l’Athénée à Boston pouvaient entrer librement dans la Bibliothèque, une visiteuse s’y introduisit avec assurance, s’installa sur un siège confortable près d’une fenêtre, et passa une matinée délicieuse à lire et à écrire des lettres. Dans la soirée, elle alla rendre visite à une amie, et au cours de la conversation parla de sa visite à l’Athénée.
– Je ne savais pas que vous en fussiez membre, lui dit son amie.
– Non, répondit la dame, je n’en suis pas membre, mais quelle différence cela peut-il faire ?
– Seulement ceci, c’est que les membres seuls peuvent jouir des privilèges dont vous avez profité ce matin !

L’attitude embarrassée perd, l’attitude victorieuse gagne.

Si cette dame avait eu le moindre doute sur son droit d’entrer à l’Athénée et d’user librement de tous les avantages qu’elle offre, ses manières l’auraient trahie ; le surveillant l’aurait remarquée, et lui aurait réclamé sa carte de membre. Mais son assurance fit croire qu’elle faisait partie de la Société. Son attitude victorieuse lui avait permis de dominer la situation et de jouir de privilèges qu’elle n’aurait pu avoir autrement.

L’attitude victorieuse : la manière d’envisager la vie

L’esprit dans lequel vous faites votre travail ou luttez contre les difficultés, la façon dont vous résolvez vos problèmes, votre manière d’envisager la vie avec courage, résolution, fermeté, ou avec timidité, doute et crainte, influeront sur votre carrière et vous conduiront à la victoire ou à l’insuccès.

Il est bon de vous comporter de telle façon qu’en vous voyant les gens puissent se dire : “Voici un vainqueur ! Voici un homme qui domine tout, et ne se laisse dominer par rien !”

Penser à vous-même comme à quelqu’un qui réussit habituellement, vous fera réussir, tout comme penser à vous-même comme à quelqu’un qui n’a pas de chance, et parler de vos insuccès et de votre mauvais sort, vous empêchera de réussir.

L’attitude de votre esprit, produite par vos pensées et vos convictions, est une force réelle qui construit ou démolit. L’habitude de vous considérer toujours comme un être heureux, la joie d’être vivant, d’habiter cette belle terre et de pouvoir y faire du bien, créera dans votre esprit une attitude productive, créatrice.

Notre mission

Nous devrions tous traverser la vie comme si nous avions été envoyés ici-bas pour remplir une mission sublime, pour aider, pour encourager. Notre conduite devrait montrer que nous sommes sur cette terre pour jouer un rôle magnifique dans le drame de la vie, pour apporter une contribution efficace au bien de l’humanité.

La majorité des gens regardent leur réussite comme improbable. Quand ils regardent autour d’eux et voient combien peu de personnes, parmi la multitude des hommes et des femmes qui peuplent la terre, ont du succès, ils se disent : “Puis-je espérer avoir plus de chance que ceux qui m’entourent ? Ces gens sont aussi habiles que moi, peut-être même plus, et s’ils n’arrivent qu’à gagner tout juste ce qui est nécessaire à leur subsistance, à quoi sert-il que je lutte contre le sort ?”

Oubliez les doutes

Quand les gens croient qu’ils ne réussiront jamais, et se conduisent d’après cette conviction, quand ils prennent leur place dans la vie non comme s’ils s’attendaient à vaincre, mais comme s’ils s’attendaient à être vaincus, est-il étonnant que le sort se tourne contre eux ?

“Fou ! Insensé ! Excentrique !” disons-nous quand quelque misérable avare meurt de faim dans la crasse et la misère, malgré les carnets d’épargne ou les monceaux d’or, cachés dans les coins ou dans les paillasses, et révélés par l’enquête du magistrat.

De telles personnes, que nous déclarons folles, insensées, excentriques, qui se restreignent, épargnent et amassent, tout en se refusant la nourriture nécessaire, sont-elles pires que celles qui entrent dans la vie avec une attitude de pauvreté et d’insuccès, refusant de voir les richesses et les gloires qui les entourent et d’en jouir ? Est-il extraordinaire que la vie leur soit un désappointement ? Est-il extraordinaire qu’elles ne voient que ce qu’elles cherchent, qu’elles ne reçoivent que ce qu’elles attendent ?

Faites comme un bon acteur, jouez un rôle, adoptez une attitude victorieuse

Que penseriez-vous d’un acteur devant jouer le rôle d’un héros, et qui prendrait l’attitude d’un lâche, qui se donnerait l’expression d’un homme ne croyant pas pouvoir mener à bien ce qu’il a entrepris, en un mot, qui ne se sentirait pas apte à jouer ce rôle ?

Naturellement vous diriez : “Cet homme ne réussira jamais sur la scène, à moins qu’il n’arrive à adopter le caractère de celui qu’il doit représenter.”
C’est ce que fait le grand acteur. Il s’identifie complètement avec le personnage de son rôle. Il sent, il pense, il agit comme lui. S’il doit représenter un héros, il agit, pense et parle comme un héros. Toute son attitude inspire l’héroïsme. Et vice versa, s’il doit représenter un mendiant, il s’habille comme lui, pense comme lui, se courbe, rampe, et gémit comme un mendiant.

La prédisposition mentale doit être une attitude victorieuse

De même, si vous désirez avoir du succès, vous devez prendre l’apparence d’un vainqueur, parler, agir et penser comme un vainqueur. Vous devez irradier la victoire partout où vous allez, et maintenir cette attitude en croyant que vous réussirez dans ce que vous entreprendrez.

C’est une loi psychologique que nous attirons ce qui correspond à notre attitude mentale, à notre foi, à notre espérance, ou à nos doutes et à nos craintes.
Si ceci était bien compris, et utilisé comme une force agissante dans la vie, nous n’aurions ni pauvreté, ni insuccès, ni criminels, ni hors-la-loi.

Nous ne verrions pas partout des gens dont l’expression indique qu’ils n’éprouvent aucune joie à vivre, qu’ils se demandent s’il vaut la peine de lutter dans un monde où les récompenses sont si rares et si incertaines, et les maux et les châtiments si nombreux et si certains.

Éduquez les enfants dans ce sens

On devrait enseigner à chaque garçon, à chaque fillette, à prendre dès l’enfance une attitude victorieuse. À travers toute l’éducation d’un jeune homme on devrait faire prédominer l’idée qu’il a été créé pour être un vainqueur, qu’il est un prince, puisqu’il est fils du Roi des rois et né pour une glorieuse destinée.

Nul enfant n’est vraiment éduqué jusqu’à ce qu’on lui ait appris le secret d’une vie victorieuse. Car une vraie éducation conduit à la victoire sur soi-même et à la victoire sur les circonstances.

Être jeune, c’est être un gagnant

Je suis toujours peiné lorsque j’entends un jeune homme, qui devrait être plein d’espoir et de promesses, exprimer des doutes à l’égard de sa carrière future.
Il me semble que c’est une trahison envers son Créateur, car la jeunesse elle-même est une victoire, une grande prophétie, le premier stade d’un superbe épanouissement.

Un jeune homme ou une jeune fille parlant d’insuccès, c’est la beauté parlant de la laideur ; la santé parlant de faiblesse et de maladie, la perfection s’occupant d’imperfection.

La jeunesse signifie la victoire, parce que tout dans la vie d’un jeune garçon ou d’une jeune fille en bonne santé est orienté vers l’avenir. Il n’y a pas de recul dans une jeunesse normale ; c’est dans sa nature de grimper, de s’élever. Son atmosphère inspire l’espoir, pour elle l’avenir renferme de splendides promesses.

Il faut avoir la foi, dans une attitude victorieuse

Si l’on inculquait à tous les enfants une conception triomphante de la vie, une foi si inébranlable dans leur filiation divine que rien ne puisse les décourager, nous n’entendrions plus parler d’insuccès.

Si on leur faisait comprendre qu’il n’y a qu’un insuccès à craindre, l’insuccès dans le bien, l’insuccès dans le développement du caractère, dans la manière d’ennoblir et d’enrichir sa vie, ce monde serait un paradis.

Pensez à ce qui arriverait si tous les déprimés d’aujourd’hui, tous ceux qui sentent qu’ils ne donnent pas ce qu’ils auraient pu donner, pouvaient assimiler cette idée d’une vie victorieuse et triomphante, s’ils pouvaient se rendre compte de toutes les forces qu’ils possèdent et prendre l’attitude triomphante : ils ne se résigneraient plus à se traîner.

S’ils pouvaient jeter un regard sur leur origine divine, comprendre les forces sublimes qu’ils possèdent, ils ne voudraient plus rien avoir affaire avec les haillons de leur pauvreté.

Il faut toujours « se battre » avec pour cadre une attitude victorieuse

Mais au lieu d’essayer d’améliorer leur condition, de se sortir de leur atmosphère de pauvreté et d’insuccès, ils s’y confinent toujours plus, et s’enfoncent toujours plus profondément dans les fondrières qu’ils ont eux-mêmes creusées. Partout, nous rencontrons des gens malheureux et misérables qui se plaignent de tout, qui déclarent que “la vie ne vaut pas la peine d’être vécue”, que “le jeu n’en vaut pas la chandelle”, que “la vie est une tromperie, un jeu où l’on perd toujours”.

Non, la vie n’est pas un jeu où l’on perd ; elle est un gain quand on la prend du bon côté. C’est le joueur qui est en défaut.

Il n’est pas parti du bon pied. On ne lui a pas inculqué, dès son enfance, que ce qu’on veut voir se produire dans la vie doit d’abord être créé mentalement, et que c’est dans le for intérieur de l’homme et de la femme que s’élaborent les actes créateurs de la vie.

Le cerveau : un outil pour avancer

Ce que l’homme fait avec ses mains est secondaire ; c’est ce qu’il fait avec son cerveau qui importe. Beaucoup d’entre nous n’ont jamais appris à créer avec leur intelligence. Nous attachons trop d’importance à ce que nous créons avec nos mains, ou à l’aide que les autres nous donnent.

Nous dépendons trop des choses extérieures quand la source de la vie, la puissance qui fait mouvoir le monde des hommes et des choses réside en nous.

Surmontez les obstacles ! Allez de l’avant ! Dans une attitude victorieuse !

Il y a des moments où nous ne voyons plus le chemin, où nous sommes complètement enveloppés par les brouillards du découragement, du désappointement et de l’insuccès, mais il y a une chose que nous pouvons toujours faire, et cette chose sera notre salut, c’est regarder continuellement, avec persistance et détermination vers le but, que nous le voyions ou non.

C’est notre seule chance de surmonter nos difficultés. Si nous tournons le dos au but, nous marchons droit au désastre.

Peu importe les obstacles que vous pourrez rencontrer sur votre chemin : si vous regardez en haut, et si vous luttez vaillamment, vous ne pouvez manquer de réussir. Quoi que vous fassiez pour gagner votre vie, que ce soit le succès ou l’insuccès qui vous attende, gardez l’attitude victorieuse et allez de l’avant.

Comment développer une attitude victorieuseAyez confiance en vous et en votre attitude victorieuse

Un capitaine ne saurait s’attendre à gagner le port en tournant son vaisseau pour fuir le brouillard, sous prétexte qu’il ne voit plus son chemin.

De même, vous ne pouvez vous attendre à arriver au but si vous abandonnez votre attitude victorieuse et tournez le dos à ce but, parce que vous avez rencontré le brouillard du désappointement ou de l’insuccès.

Le seul espoir qu’ait le capitaine d’atteindre sa destination est de rester fidèle à la boussole qui le guide, dans le brouillard et l’obscurité aussi bien que dans la lumière. Il se peut qu’il ne voie pas le chemin, mais il peut toujours se fier à la boussole.

De même, nous pouvons faire face à la vie en gardant l’attitude victorieuse, la seule qui assure notre sûreté et nous conduise au port.

Ce texte est extrait du livre de OS Marden  » Comment développer une attitude victorieuse et créatrice « 

Cet extrait vous a inspiré ? Réagissez en mettant votre commentaire ci-dessous !

Recherche populaires :

Pas motivé ? Les obstacles sont là pour vous aider.

Les obstacles sont là pour stopper ceux que sont pas assez motivés. C’est génial. Cela donne plus de chance aux autres.

Pourquoi y a t-il toujours assez de place au cirque

Dans une petite ville de 30 000 habitants, un cirque s’installe pour une représentation le lendemain.

Il y a de la place pour les plus notivésC’est un petit cirque et il y a à peine 300 places. C’est sûr, demain soir, il y a des gens qui seront privé de cirque faute de place. Le soir arrive, les spectateurs prennent place et à mon grand étonnement, le cirque n’est pas plein, il reste même quelques places libres.

Pourtant tout le monde aime les spectacles de cirque, que ce soit les jongleurs, les animaux dressés, les trapézistes, les culturistes, les équilibristes, les illusionnistes, etc sans oublier les clowns. Quand on passe une soirée au cirque, c’est toujours un moment presque féérique. Alors comment se fait-il que ce soir, celui-ci ne soit pas plein à craquer ?

Premièrement, seule une petite partie des habitants de la commune savaient que le cirque était dans le ville.

En faisant un sondage, j’ai su qu’une bonne partie des personnes averties auraient aimé et avaient même l’intention d’aller au cirque et il est sûr que si toutes ces personnes y étaient allées, il n’y aurait pas eu assez de place.

Alors que c’est-il passé ? Au fur et à mesure des heures qui passent la motivation s’amoindrit et le jour de la présentation, beaucoup moins « allait avoir la possibilité d’y aller ».

Excuses ou raisons ?

Les raisons ou les excuses étaient diverses. D’ailleurs certaines excuses pour certains étaient de bonnes raisons pour d’autres. Par exemple, il y avait la retransmission d’un match de foot à la télé, alors certains ont préféré rester à la maison regarder le match alors que d’autres ce sont dit : « Encore du foot ce soir ? Ah non, ouf le cirque est là et nous allons en profiter ».

D’autres ce sont dit qu’ils n’avaient pas les moyens financiers, dans les mêmes conditions financières, certains ont estimés que c’était l’opportunité de se récompenser et de s’offrir une petite sortie en famille pour mettre un peu de soleil et de rêverie dans leur vie.

Pour d’autres encore, des circonstances particulières les ont empêchés de faire leur sortie de l’année. C’est cette visite d’amis impromptues que l’on n’a pas su refuser. C’est cet enfant que l’on veut punir pour ses bêtises de la journée.

Je ne vais pas énumérer davantage les raisons ou excuses qui ont pu empêcher une grande partie de la population d’aller à cette représentation unique du cirque. Vous pouvez seul en imaginer d’autres.

Ce que l’on peut dire, c’est que le manque de motivation de la majorité des habitants de la ville a favorisé les quelques 300 personnes plus motivées à avoir une place pour cette soirée.

Motivé ou pas assez ?

Et le moins drôle, c’est que ce phénomène se reproduit très régulièrement. Pourquoi est-ce que ce sont toujours les mêmes qui gagnent les concours des magasines ? Qui gagnent les challenges ? Parce que ce sont les seuls à participer jusqu’au bout.

J’ai réussi tous les concours ou examens que j’ai passé. Il y en a un que je n’ai pas réussi et c’est assez normal puisque je n’y suis pas allé. Je m’étais inscrit, préparé mais le jour du concours, j’ai décidé de ne pas y aller. Ce faisant, sans le savoir, je favorisais les autres participants au concours car ils avaient moins de concurrence.

Quand une personne abandonne ses rêves, elle favorise l’expression des rêves des autres. Alors si vous abandonnez votre rêve, cela peut peut-être vous consoler.

Ou alors cela va vous rêve-iller et vous remotiver à défendre votre place au bonheur. Le développement personnel peut vous soutenir dans cette aventure.

Vous pouvez apporter vos témoignages et avis en commentant cet article.

Un espace de dialogue pour Développement-Personnel-GO

Je voulais depuis quelques temps que les fidèles lecteurs de Développement-personnel-GO puissent enfin s’exprimer et surtout partager leurs expériences de développement personnel. Comment réussir son évolution ? Ensemble tentons de répondre à cette question !

Alors j’ai commencé par proposer un blog blogspot mais il semblait qu’il soit difficile de laisser un commentaire.

De ce fait j’ai créé ce blog sous WordPress qui devrait répondre à mes désirs tant les possibilités sont nombreuses.

Revenons à cet espace de dialogue. Laissez vos questions, vos sentiments et autres commentaires.

Bien entendu, je tiendrai mon rôle de modérateur. Mais je sais être large d’esprit.

Alors à vous !

Régis

PS : Ce n’est pas le sujet de ce blog mais si vous aussi souhaitez créer un blog sous WordPress, suivez ce lien où vous trouverez une formation gratuite.