ESPOIR ==> ESPRIT (appliqué à la boxe)

La motivation est faite d’espoir. L’espoir d’atteindre un but que l’on s’est fixé.

ESPOIR ==> ESPRIT (principe immatériel, substance incorporelle) autrement dit c’est dans la tête que ça se passe.

Avez-vous déjà regardé un match de boxe ?

Le néophyte n’y verra que deux gars qui se donnent des coups de poings. Cependant c’est tout autre chose qui se passe. Chaque protagoniste (boxeur) arrive sur le ring avec l’espoir de gagner le combat. Chacun s’y est préparé à sa façon, d’après une stratégie définie.

Imaginons, il y a Puncheur ; c’est ainsi que nous appellerons le favori ; et Rival, le challenger, celui qui ambitionne de prendre le titre.

Ils sont différents et se sont préparés différemment. Chacun a une motivation différente, pourtant le but est globalement identique.

Puncheur est un cogneur et s’est préparé avec pour objectif de plier le combat en quatre rounds maximum. Puncheur croit avoir les armes pour mettre KO son adversaire lors des 4 premiers reprises.

Quand à Rival, il s’est préparé à passer les huit premiers rounds. Rival croit que s’il arrive à atteindre la huitième reprise, il a toutes les chances de gagner le combat.

2 états d'esprits différentsLe match commence. Chacun est dans sa logique.

Puncheur cogne. Son objectif est de mettre KO son rival dans les 4 premières reprises.

Puncheur exploite tout son registre, droite, gauche, uppercut, crochet. Puncheur doit mettre Rival KO dans les 4 premières reprises ou alors un autre scénario se met en place.

Rival tente d’esquiver mais reçoit des coups. Il a mal. Quelque fois, en tous cas plus souvent qu’il ne l’aurait cru, il lui arrive d’avoir envie de s’écrouler tellement il a mal. Mais tant qu’il est conscient, il a l’espoir d’aller jusqu’au round suivant.

Tant que Rival sera conscient et qu’il aura l’espoir d’atteindre la huitième reprise, les efforts de Puncheur risquent d’être vains et de le fatiguer.

Cinquième reprise

Puncheur, s’il n’a pas encore perdu, a raté son objectif. Il a beaucoup donné. Il craint maintenant de beaucoup recevoir. Toutefois, aux points, il a pris de l’avance.

Rival s’approche de son objectif. Son moral est au beau fixe même si son physique est bien entamé. Il a fait la moitié du chemin. Il connaît son adversaire, imagine sa stratégie et se dit qu’il est en train de prendre le dessus moralement. Cela le revigore.

Il a pour objectif d’atteindre la huitième reprise et il est vraisemblable que tant qu’il restera conscient, il conserve toutes ses chances de gagner le combat. Il doit faire maintenant douter son adversaire et lui mettre quelques coups démoralisants.

L’importance de l’environnement

A ce niveau le coaching prend toute son importance. L’entraîneur a pour mission de remonter le moral de son boxeur par des mots.

Celui de Puncheur pourrait lui dire: « Tu vas l’avoir ! Soit patient ! Tu l’as bien marqué ! Tu es en avance aux points ! Monte ta garde ! Tiens-le à distance !  »

Celui de Rival pourrait avoir ce discours: « Tu vas l’avoir ! Il est à bout de souffle ! Continue de le faire courir ! Utilise ton crochet ! Tout à l’heure tu l’as bien marqué ! Passe par la gauche ! Il est à toi ! Il est crevé !  »

Le public tient aussi un rôle, son action ou supportera, ou indisposera ou encore excitera.

Qui aura la joie de soulever la ceinture de champion ? Je vous laisse imaginer l’issu de ce combat, cependant, si vous vous mettez dans la peau (ou plutôt dans la tête) de chaque personnage, vous savez que le mental va tenir une place majeure dans la réussite de chacun.

Et vous? Où en êtes-vous ?

Avez-vous un objectif qui vous tienne à cœur ? Avez-vous des buts intermédiaires qui vous aident à supporter les difficultés ? Vous êtes-vous bien préparé(e) ? Avez-vous une stratégie ? Avez-vous choisi l’environnement qui vous supporte ? Avez-vous cette confiance en soi nécessaire à la réussite de tout projet ? …

N’hésitez pas à intervenir et donner votre avis en commentaire.

PS : Inscription au programme de développement personnel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *