Pourquoi maîtriser sa pensée est-il souvent si difficile ?

Combien de fois avez-vous pris une bonne résolution ? Combien de fois avez-vous pris un ferme engagement ? Combien de fois avez-vous pris une belle décision ferme et définitive ?Et combien de fois, votre belle résolution, votre bel engagement, votre belle décision s’est évaporé au fil des jours ? Presque à chaque fois pour moi (avant que je n’applique la méthode décrite dans cet article) ! Et pour vous ?
Pourquoi la vie nous joue t-elle de tels tours ? On veut changer quelque chose, on s’y engage, on commence avec enthousiasme, mais au fil des heures et des jours, la routine reprend ces droits. Pourquoi ?

cofa

Comment commencer à maîtriser ses pensées ?

J’ai eu la réponse il y a quelques jours en regardant une vidéo et j’ai trouvé un moyen de remédier à cette situation néfaste. Je vais partager tout cela avec vous.

Je vais simplifier au maximum et schématiser.

Nos pensées sans contrôle prennet les mêmes réseaux nationauxNotre mental est une machine à penser. Essayez donc d’arrêter de penser. Presque impossible.

Et ces pensées utilisent des réseaux neuronaux.

Quand nous ne sommes pas en contrôle, en maîtrise de nos pensées, celles-ci reprennent toujours les mêmes chemins, ceux dont les connexions sont déjà établies et elles prennent tellement souvent le même chemin que ces réseaux neuronaux ressemblent à des ornières et vous savez comme moi qu’il est extrêmement difficile de sortir d’une ornière.

Demandez donc au chauffeur de ce 4×4.

Certaines de ces ornières sont tellement profondes qu’il est impossible de s’en sortir sans une aide extérieure.

J’ai écrit plus haut quand nous ne sommes pas en maîtrise de nos pensées. Parce que oui, la solution est de garder le contrôle de nos pensées.

Comment rester concentrer sur ce que l’on veut vraiment ? Comment éviter que ces pensées retombent dans ces horribles ornières ?

Si on ne peut rester concentrer en permanence sur son désir, l’idéal serait de le faire revivre régulièrement et assez souvent. Je vous propose une solution ci-dessous.

Un bon moyen de maîtriser ses pensées ?

Regardez ce petit caillou, ci-dessous à droite, c’est une mémoire de masse.

L’idée géniale est celle-ci. Vous vous procurez un de ces petits cailloux ou galets, que vous allez garder en permanence sur vous, dans votre poche.

Mais avant de le mettre dans votre poche, la première fois, vous allez le « charger ».

Vous allez vous dire quelque chose comme : « A chaque fois que je vais sentir, toucher, voir ce joli petit galet, je vais me souvenir que … » et là vous dites ce que vous voulez vous rappeler (de jour en jour je deviens une meilleure personne) (j’ai décidé de faire telle chose, je suis une personne fière respectant sa parole et j’irai au bout de mon engagement) ou toutes autres déclarations par rapport à votre vœu.

Bien sûr l’idée est que vous ayez souvent l’occasion de sentir, toucher, voir cet objet mémoire. C’est une véritable mémoire de masse, un outil pour reprendre contrôle de sa pensée.

Ce qui est dingue c’est que ça marche vraiment. J’en ai un sur moi et à chaque fois que je mets ma main dans ma poche, celle-ci rencontre ce petit caillou ; alors instantanément, quelques soient mes pensées à ce moment là, ce toucher me rappelle mon engagement ou ma bonne résolution. Je reprends instantanément le contrôle de mes pensées.


Le soir quand je vide mes poches, je vois mon petit galet et je repense systématiquement à mon engagement. C’est automatique. Je reprends à cet instant le contrôle de mes pensées et c’est génial de le faire juste avant de s’endormir.

Essayez cette astuce, vous me remercierez. Ce sentiment de maîtrise de soi, par la maîtrise de sa pensée, donne une confiance en soi formidable. Commencez maintenant à contrôler vos pensées.

Trouvez ICI 4 astuces pour retrouver une confiance en soi inébranlable

Et vous quelle est votre astuce pour rester aligner sur votre objectif ou pour ne pas être pollué par des pensées parasites ?

Régis

Vous trouvez cet article intéressant ? Partagez-le avec vos amis Facebook en cliquant sur Partager ci-dessous ! Comme vous et moi, certains d’entr’eux voudraient commencer à contrôler leurs pensées. Ce simple geste de Partager peut les aider.

Recherche populaires :

55 réflexions au sujet de « Pourquoi maîtriser sa pensée est-il souvent si difficile ? »


  1. Merci beaucoup pour cet apport à notre développement personnel. La métaphore des ornières m’a vraiment émerveillée !!! Merci.


    1. Bonjour et merci Ouedraogo pour ce compliment qui souligne un fait des plus important. Attention à la routine ! Régis


  2. j’ai une question à vous poser. Entre le cœur et le cerveau, d’où vient la pensée ? La pensée est elle un ensemble ou divisée en plusieurs ? Je me suis rendu compte que la pensée est un et unifiée mais c’est notre attention qui se divise et qui n’arrive pas à se fixer sur une chose, un but bien déterminé. Pourquoi nous n’arrivons pas à nous centrer sur un seul but, a être ordonné dans nos pensée, à faire les chose selon un sens et en suivant la logique. Je me suis rendu compte que tout dépend de l’importance et de la signification que nous donnons aux chose pour qu’elles nous intéressent et pour qu’on se concentre sans difficulté, tout en ayant un esprit calme,,poser. Le plus grand ennemi de l’attention c’est le trouble, la précipitation, l’impatience, le manque de volonté, la paresse et la lâcheté. Concernant la première question que j’avais posé moi je crois que le cœur est l’organe de la pensée et non le cerveau. Comment peut on contrôler sa pensée si on se trompe de son origine ?


    1. Eh voilà un bel exemple que ce que je préconise est juste. Je vous dis de vous exprimer et ceux qui osent le faire comme vous trouvent eux mêmes les réponses à leurs questions. Bravo. Régis


  3. J’ai appris avec le temps que la grande majorité de nos pensées ne nous appartienne pas. Elles sont le fruit de nos parents et de notre éducation. Rien à voir avec nous dans bien des cas. Nous devons avec le temps apprendre à faire la distinction entre nos vraies pensées et celles qui viennent de nos parents. Pas toujours facile, mais cela se fait avec le temps. Et plus que nous réussissons à faire la distinction et plus nous marchons vers la découverte de notre vrai moi intérieur.


  4. Bonjour,

    Je viens de tomber par hasard sur votre article qui est très intéressant.
    Grâce à vous et aux autres commentaires je vais essayer votre méthode.

    Cordialement


  5. Je suis un « fan » du développement personnel depuis 2012. Je trouve votre article très intéressant et il ne nous suffit pas seulement de le lire, mais de mettre son contenu en pratique.
    C’est avec Didier Pénissard que j’ai appris le Développement personnel, un outil qui nous manque vraiment pour booster notre succès.

    Merci encore.


    1. Merci Bationo pour cette intervention. Je connais le formidable travail de Didier Pénissard. Pour évoluer il est nécessaire de s’ouvrir à d’autres champs de possibilité. Rien ne peut changer si l’on rabâche toujours les mêmes pensées et réflexions.


      1. Merci pour cet article, je me suis tout de suite reconnu dans cette description et la métaphore des ornières m’a fait sourire !
        Je vais mettre cette technique en pratique dès aujourd’hui


        1. Merci et bravo pour votre honnêteté. Vous reconnaissez le problème et c’est une étape majeure. Oui testez cette solution et revenez témoigner. Bon succès dans ce que vous allez entreprendre.


  6. Bonjour, j’ai réussi plusieurs choses dans ce domaine, je suis beaucoup dans tout ce qui approche le développement personnel. Par contre, attirer l’homme qui me correspond semble s’éterniser. Je suis certaine que pour ma retraite je vais le trouver, je l’imagine physiquement mentalement, même dans la rue parfois j’observe, je sais aussi qu’il faut faire un lacher prise un moment donné. Avez vous des conseils à me donner ? Merci.


    1. Bonjour Marianna, j’ai bien lu votre commentaire et je voudrais vous poser une question. Ce n’est pas une question piège, c’est une réflexion. Comment saurez-vous que vous avez trouvé votre homme ? Peut-être que la réponse à cette question éclaircira votre situation.


      1. Bonjour merci de votre réponse, je réponds à votre question. Par intuition déjà et parce qu’il correspondra à tout ce que j’ai demandé.


        1. Bonjour,je viens de relire mon commentaire voici un an, j’ai rigolé, je rêve un peu. Mais bon sa fait du bien de relire, c’est vrai que ce mental est toujours à surveiller, voir explorer plus loin que la pensée, je crois. C’est parti pour une nouvelle aventure, aujourd’hui je privilègie davantage l’instant présent et mon bien être. Merci aussi pour vos écrits.


          1. Bonjour Marianna. Votre commentaire d’il y a un an vous permet de vous rappeler où vous en étiez à ce moment-là et vous permet de mesurer l’évolution de votre état d’esprit. Je suis heureux que cela vous ait fait sourire et merci de votre passage et petit mot.


  7. Bonjour j’ai un texte que je voulais partager, très bien pensé, sur le mental, notre fameux subconscient, ça viens d’un auteur André Sanson.
    Bonne journée.
    – Mentallus, mon corps mental, c’est à ton tour !
    Il y a longtemps que vous me demandez à moi L’ÂME, une rencontre pour que je réponde à vos questionnements. Alors, c’est ce soir que nous allons le faire. Vous allez avoir la parole chacun votre tour et il est interdit de tenter d’empiéter sur le temps alloué aux autres.

    Merci d’avoir laissé toute la place à Physio, Maya et Causy dans leurs revendications. Maintenant, passons à toi Mentallus, mon corps mental , qu’as-tu à me demander?

    – Premièrement, je ne comprends pas pourquoi je ne suis pas passé le premier et que j’ai ainsi eu à entendre les lamentations de Physio, Maya, et Causy. Ils n’ont qu’à faire ce que je leur dis et tout ira bien.

    – Wo wo wo, Mentallus, ne t’emballe pas si rapidement, je vous ai entendu chacun votre tour et maintenant c’est ton tour. Alors, fais-le calmement sans juger ni abaisser nos autres corps.

    – Je me rends compte que vous tous n’êtes pas conscients que c’est moi le patron de vos petites vies. Depuis que nous sommes dans ce monde-ci, dans cette vie-ci, j’ai tout appris, tout emmagasiné. Je sais tout, donc, je suis votre guide et le tien aussi, toi l’Âme, c’est moi qui reçois toutes les informations venant de l’extérieur et je la prends, je l’analyse et ensuite je donne mes ordres.
    Si on doit faire une action physique, j’en donne l’ordre à Physio. Si je juge que c’est triste, alors je fais vibrer Maya et pleurer Physio et si Causy veut s’en mêler ou l’autre là, Éthérée, je les bloque et transforme l’information. C’est moi le boss, le maître, allez-vous enfin l’accepter? Je suis votre ordinateur principal et lorsque j’ai reçu l’information, je décide et vous exécutez.

    – Mon cher Mentallus, merveilleux corps mental, si seulement tu voulais juste accepter ton rôle, tout irait tellement mieux pour nous tous et même pour toi Oui, tu es mon ordinateur central, oui, tu reçois toutes les informations, et oui, nous avons besoin de toi. Mais, toi qui sais tout, est-ce que tu es conscient qu’un ordinateur a un maître ou un propriétaire et que c’est ce dernier qui le met en marche et lui donne des ordres et des demandes. Il n’est pas le maître, il est le serviteur.

    Oui, tu peux régler mes problèmes logiques, car tu analyses tout selon les données que tu as reçues jusqu’à ce jour, mais cela ne te donne pas la vérité sur tout. Tu ne fais que juger et ordonner aux autres quoi faire et comment réagir face à des situations que tu as déjà vécues. Mais, dis-moi, est-ce que tu es capable de compassion, d’amour, de foi? Est-ce que tu es conscient de ce que toutes les autres âmes ont vécu sur cette planète? Non, alors, tu juges seulement selon tes données à toi. Pour vraiment être un dieu comme tu le crois, il te faudrait être branché en réseau sur l’ordinateur mental universel et être omniscient.

    Alors, je te dis ceci : Moi, l’Âme, ce que je tente de faire, c’est tout d’abord ressentir par le chakra du cœur tout ce que Physio m’envoie par les 5 sens, tout ce qu’il perçoit également et après avoir passé le tout par le chakra du cœur, lorsque j’ai besoin que tu entres en action, je te le demande et je ne veux pas que tu t’offusques pour ça, tu es un merveilleux serviteur dans nos univers, mais le MAÎTRE c’est moi, l’Âme et jamais je ne te laisserai prendre le contrôle total de nos vies et de nos destinées.

    – Bla, bla, bla, tu peux me dire tout ce que tu voudras, moi je sais que c’est moi le MAÎTRE, et je vais passer toute mon existence à tenter de vous le prouver une fois pour toutes. Et sois certain que je vais bloquer les informations des autres, je veux diriger à ma façon et bonne chance si tu veux m’en empêcher.

    – Je suis content de ta force et de ton savoir, Mentallus, mais sois assuré que je réussirai à passer au-delà de tes pièges et que je me réaliserai dans l’amour et non dans le pouvoir que tu appliques.

    Merci pour tout ce que tu m’apportes et je compte bien continuer mon association avec toi, malgré le fait que tu ne sois pas facile à vivre. Tu es souvent indispensable et je t’aime pour ce que tu es…..une source d’informations…. Un ordinateur, mais surtout pas un Maître !!!!


    1. Merci Diane pour cette participation et cet éclaircissement. Belle journée. Régis


  8. Bonjour a tous. Devant faire face à une rupture, ou en tout cas une pause dans mon couple, je prends conscience d un probleme qui me fait echouer dans mes relations…la jalousie maladive….mon esprit cree des situations inexistantes…
    J aimerais tester cette methode proposee. L usage en est simple mais l application moins….
    Quels conseils suivrent.?


  9. bjr je viens de decouvrir ce blog et il faut dire que je cherche cette solution il ya longtemps,donc il me reste a mettre en pratique.merci beaucoup


  10. Bjr Regis.
    j’apprecie cette methode que vous decrivez dans le sens ou elle donne moins de fil a retordre. je me suis tjr dis que si tout le monde est au courant de cette notion de pensees=faits, pourquoi ca ne marche donc pas pour tout le monde? Cela veut tout simplement dire qu’il y’a peut etre des astuces qui n’ont pas ete devoilés ou simplement que tout le monde n’est pas competent en ces termes.bref, je vais essayé cette methode AUSSI et on verra bien….
    Merci


    1. Bonjour Kiss et merci pour ce témoignage. Bien sûr vous avez beaucoup de questions et vous vous demandez si cela va fonctionner pour vous. Avez-vous lu les commentaires. Il y a pas mal de réponses complémentaires à cette astuce. Régis


  11. bjr,

    dsl d’intervenir aussi tardivement mais je viens tout juste de découvrir ce blog. j’ai pris le temps de lire attentivement les différentes interventions de chaque internaute. je suis moi aussi dans un problème de controle de mes pensées je me laisse trop souvent entrainer et dominer par elles, même quand je les controle cela ne dure pas, la méthode de regis provient je crois de la vidéo sur le secret de l’univers qui m’a également intéressé. je vais dés à present mêttre vos conseils en pratique


    1. Bonjour Kamil et merci pour ce partage. Prendre le contrôle de ses pensées est un travail de longue haleine quand on part de zéro. Une expérience avec des astronautes américains montre qu’il faut au moins 30 jours ininterrompus pour prendre une nouvelle habitude. Un jour manqué, ça se reprend, deux jours manqués et c’est fichu. Oui ça tient à pas grand chose. Mais si on réussit, alors quel bonheur et c’est sur ce bonheur à venir que l’on a besoin de focaliser pour réussir. Régis


  12. Bonsoir,

    merci pour vos conseils : )

    le cerveau réagit au perception sensorielle (vue,ouïe, toucher,goût, odorat) par des pensées liées à nos croyance,expériences …etc

    Pour contrôler nos pensées, il faut dc d’abord agir sur nos sens comme vous le faites en touchant le cailloux mais aussi en améliorant nos croyances sur nous même, en trouvant le positif dans nos expériences etc…

    regarder le ciel, les paysages qui nous entourent, observer, écouter les autres, faire attention à notre corps…pleins de pistes pour être plus dans l’instant présent et dc de penser moins

    s’aimer, être positif , avoir confiance en Dieu pour transformer nos pensées

    inchaa Allah : )


    1. merci issa…je viens de comprendre grâce à toi comment mieu me motiver à me lever le matin face à un dérèglement de l’horloge interne et ses douloureuses conséquences…comment des choses aussi évidentes peuvent nous échapper comme si quelque chose en nous luttait contre notre volonté ? il est évident que pour que je me réveille alors qu’il y a à la base ne plus un problème émotionnel; qu’il faille que je mette mon esprit en éveil et que cela ne peut pas passer sans un éveil émotionnel…

      réveiller mes 5 sens en voilà une clé ! soit béni mon frère !
      merci à régis encore pour son blog et pour avoir partagé ton commentaire…

      voici ma déduction personnelle :

      mettre face au lit, des tableaux de tout mes vrais succès (et non ceux qui ont avortés en cours de route) = vue
      – que mon alarme se fasse sur mes musiques letmotiv ou prêche ou coaching = ouie
      – que mon café me soit emmené au lit = odeur et goût
      – mon ordi portable au lit = toucher


  13. J’ai un genre de caillou qui a été confectionné par la mer et le sable,je l’ai depuis 1 an passé et le garde en poche, il ressemble plus à une coquille de moule Comment puis je travailler dessus pour qu’il agisse encore mieux sur ma personne? Merci


    1. Bonjour Bernard. La réponse a ta question est des plus simple. Je le rappelle ici, il n’y a aucune magie dans la méthode. Ce caillou qui t’accompagne chaque jour te rappelle un moment, sinon pourquoi le garder près de toi. C’est sa fonction, tu le gardes près de toi pour te rappeler quelque chose, un évènement, un moment très spécial? Et cette fonction, c’est toi qui lui a donné sinon tu t’en serais séparé.
      Maintenant tu peux à loisir changer la fonction de ce caillou, de cette masse. Si jusqu’à aujourd’hui, il te rappelait une certaine chose, à partir du moment que tu veux, tu peux lui affecter la fonction de te rappeler autre chose, une attitude à acquérir, une qualité à développer, un objectif à réaliser, ce que tu veux et, à partir de là, à chaque fois que tu verras ou toucheras ce caillou, tu te rappelleras cette nouvelle attitude à acquérir, cette belle qualité à développer, cet objectif à réaliser.
      Voilà Bernard, j’espère être clair dans mes explications. Viens nous dire tes résultats bientôt. Régis


  14. Bonjour Régis,

    Je pratique cette méthode depuis longtemps à l’aide d’une bague.
    Le conseil que je pourrais donner est de planifier les résolutions  » une a la fois ». J’ai souvent échoué parce que j’avais plusieurs résolutions sur le feu. J’ai ainsi établi une liste de dix déterminations, et, à chaque fois que je suis satisfais d’un résultat je raye la résolution et j’en rajoute une nouvelle pour toujours en avoir dix en cours. « Mais toujours une a la fois ». (Ainsi notre subconscient travaille sur les 9 autres à notre insu). Le « pacte » le plus important dans ma vie a été d’être ordonné. En effet beaucoup de nos ennuis sont générés par le désordre. Depuis que je suis ordonné ma vie a changé.
    A bientôt, Rodolphe.


    1. Bonjour et merci Rodolphe pour ce partage. Tu as raison, notre mental est aussi embrouillé que notre maison ou bureau et le fait de mettre de l’ordre dans sa maison ou sur son bureau permet de remettre de l’ordre dans son mental. Merci encore et à bientôt. Régis


  15. Bonjour Regis.

    Je viens de lire tres attentivement votre article ainsi que les commentaires, et je trouve votre conseil tres interessant !

    Je souffre actuellement d’un manque de controle de ses pensees qui sont hantees par les sujets suivants : incertitudes sur mon avenir et peur de prendre des decisions a court terme, manque cruel d’une personne qui est dans ma tete et dans mon coeur.

    Tout cela alors que je suis actuellement au milieu d’un voyage a travers l’Oceanie & l’Asie du Sud-Est dans une periode transitoire de ma vie entre la fin de mes etudes et le debut de ma vie professionnelle.

    Mon engagement a moi serait de me focaliser sur le present et de ne pas laisser mes pensees m’envahir et gacher une partie de mon experience actuelle. Je suis determine a essayer votre technique en utilisant un bracelet que je vais porter sans arret a mon poignee.

    En revanche pour le ‘pour qui’, je ne sais pas quelle personne choisir, auriez-vous un conseil efficace pour toucher l’amour propre comme vous l’aviez aborde plus haut ?

    Je vous remercie par avance pour votre aide.

    Julien.


    1. Bonjour Julien. Je vous encourage à tester cette méthode qui va à coup sûr prolonger votre engagement et vous permettre de gagner quelques jours en espérant que ces jours gagnés vous auront permis de prendre une nouvelle habitude car c’est ce qu’il faut rechercher, prendre de nouvelles habitudes en adéquation avec nos objectifs.
      Effectivement, quand on n’a pas de pourquoi suffisamment puissant émotionnellement, car souvenons nous, nous ne sommes pas des êtres logiques mais des êtres d’émotions, un « pour qui » viendra combler la nécessité d’une force émotionnelle. Alors qui ? Bien sûr cela dépend de sa situation sociale. Cela peut-être un conjoint, un enfant, un parent, un ami, soi-même si l’on s’aime suffisamment, et pourquoi pas « Le Monde » si l’on veut contribuer à l’évolution du genre humain.
      Prends bien soin de toi. Régis


      1. Bonjour Emile et merci pour tes compliments que je prends pour des encouragements. Effectivement il y a le phénomène STAR qui appelle une solution, la reconnaissances des freins à lever, sa routine, l’environnement social, son pire ennemi. Changer n’est pas rien mais le changement est inéluctable alors autant le choisir. Tu vas recevoir dans quelques jours le livre II « Créez-vous ! ». Je t’invite à jouer le jeu, à faire l’exercice de tout ton coeur. Régis


        1. peux-tu m’expliquer le phénomène STAR, je ne le connais pas ?

          pour ma part, pour me motiver à me lever alors que plus rien ne m’intéresse assez dans la vie comme blasée, je me motive au moins à me lever pour mon mari et mon bébé qui sont en plus adorables et ne mérite pas ma négligence. Ensuite n’étant pas satisfaite de ma vie ni de celle passée totalement, je me dit que si je perdure ainsi, j’arrangerai rien alors autant préserver mes acquits…j’ai mit 15 ans pour vivre sous le même toit de l’homme que j’aime et avoir un enfant et je me suis dit à un moment donné que je n’ai pas envie d’avoir lutté pour tout perdre un jour et par ma faute en plus !!!d’autant que ma condition en serait pire…ça me donne envie de me raccrocher au lieu de continuer à me laisser sombrer…ce n’est pas facile de voir le verre à moitié plein quand ton esprit le voit à moitié vide en focalisant malgré toi sur des succès incomplet ou ayant occasionnés des conséquences désastreuses pour y arriver mais je m’y efforce pour croire un minimum en moi et en la vie de nouveau…


  16. Merci pour ton article! Je voudrais seulement commenter sur cela, je crois bien que cette expérience répond à la loi d’attraction,qui dit « on attire vers soi même tout ce que l’on pense » car si je pense que quelque chose va se produire en touchant la pierre, et c’est évident que mon souhait se réalise. Voilà la preuve : tout le temps que je perds mon courage, je prononce mon surnom tant de fois en me disant que je vais reprendre mes forces et paff ! Après qlq secondes, ça marche ! Alors à chacun le choix de son élément moteur. Merci.


    1. Bonjour Willbest Goldness et merci pour ce partage. Génial que tu es trouvé l’élément qui te re-boost instantanément. Qui d’autre a sa manière de retrouver la top énergie pour continuer son effort ?


      1. ok avec toi mais je prends mon exemple ? comment me réveiller effectivement si j’ai peur de ne pas réussir à me réveiller le matin, à me lever précisément ? comment trouver la source de cette peur et la contourner, voir la dépasser pour ne plus l’attirer ??? tel est mon nouveau dilemme alors as-tu une orientation pour moi ?


  17. Bonjour,
    je vous remercie pour votre réponse, je vais voir ce que vous proposez sur votre site.
    Pour la méditation, j’ai essayer et c’est vrai que ça ne m’a pas fait de mal, mais c’est vraiment quelque chose qu’il faut prendre le temps de faire…
    Merci, à bientôt.


  18. Bonjour, votre article est tout à fait intéressant et c’est un très bon conseil.

    Je souffre de ne pas gérer mes pensées qui partent dans tous les sens (alors que ce n’est pas ce que je souhaite) et c’est une énorme source de malheur pour mon couple au quotidien.
    J’arrive à « stopper » les mauvaises pensées, à faire en sorte qu’elles ne s’étalent pas trop.
    Mais comment faire pour qu’elles ne parviennent même pas à mon cerveau.
    Avant, je n’ai jamais eu « conscience » de mes pensées et en voulant aujourd’hui les contrôler c’est la catastrophe.
    Auriez vous des conseils pour m’aider ?

    Merci, cordialement.


    1. Bonjour Manon,
      Vous posez là la question. Comment faire pour que certaines pensées ne nous traversent plus l’esprit .
      Mais d’abord je tiens à vous féliciter parce que vous êtes en train de quitter le mode automatique pour passer en mode contrôle.
      Le programme de développement personnel devrait vous y aider et je vous invite à vous y inscrire, il est gratuit et sans engagement.
      La méditation peut être une solution. Celle-ci donne de bons résultats.
      Les derniers e-books mis en téléchargements sur ce blog contiennent également les éléments pour modifier son état d’esprit. A bientôt.


  19. Bonjour,

    Merci pour votre article. Je remarque que le problème que résout votre méthode est en fait le rappel régulier de l’engagement, afin de ne pas l’oublier. Et pour l’avoir testé, je vois que malheureusement, ça ne résout pas à mon avis le plus gros problème qui est de garder une forte détermination à faire ce qu’on a prévu. Et oui, on peut très bien se rappeler de ses engagements et pourtant ne pas les respecter… avec des fausses excuses du genre « juste une exception, juste une fois! » Pouvez vous conseiller une adaptation de votre technique ou une autre méthode pour garder la même détermination tout au long du changement ?? Merci beaucoup

    Cordialement,

    Emmanuel


    1. Bonjour Emmanuel et merci pour votre commentaire. Se rappeler en permanence son engagement est essentiel pour mener celui-ci à bien. Comme tu le dis, cela ne suffit pas pour le mener à bien.

      Pour se donner une chance supplémentaire d’aller au bout d’un engagement est de s’engager auprès d’une personne chère à son coeur. Il faut davantage viser un pour qui que un pourquoi.

      Exemple, tu dois arrêter de fumer, tu vas voir ton enfant et tu t’engages auprès de lui à être non fumeur. Avec cette méthode, à moins d’avoir un amour-propre proche de zéro, il devient facile de réussir son objectif.

      Voilà, rapidement, un autre truc pour aller au bout d’un engagement.

      J’ajoute cette maxime. Pour réussir, c’est quand je n’ai pas envie de faire quelque chose que je dois vraisemblablement le faire. Pour réussir, il ne faut pas faire ce que l’on a envie de faire mais ce que j’ai le devoir de faire.

      Régis


  20. Je voudrais partager avec vous un message reçu ce matin par mail de la part de Pierre R.

    « C’est la première fois que je trouve une idée aussi claire et simple d’emploi, d’une méthode de maîtrise de pensée. J’ai bien l’intention de la mettre en pratique, sans trop de convictions, suite à de très nombreux essais sans résultats. Il est vrai que je souffre d’un état maladif, appelé cyclothymique ou bipolaire, avec un cycle très régulier. Ma question est de savoir si j’ai quelques chances d’obtenir des résultats mêmes partiels, en utilisant cette astucieuse méthode.

    Bien cordialement avec mes plus grands remerciements. Pierre R. »

    Eh bien Pierre voici ce que j’ai envi de vous répondre mais permettez-moi au d’abord de vous remercier d’avoir pris en considération ce modeste conseil et pour votre gentil compliment.

    Vous me demandez si cela va fonctionner pour vous. Il n’y a aucune raison pour que cela ne fonctionne pas et j’imagine déjà que vous m’écrirez régulièrement pour partager vos progrès et votre expérience.

    Je vous souhaite bon courage. Régis


    1. Bonjour Pierre,

      Il y a aucune raison pour que cette méthode ne fonctionne pas d’autant que si tu es intéressée par celle-ci c’est que tu as au préalable des projets, des résolutions donc que tu as besoin de cette méthode.

      D’ailleurs bravo parce que la racine de ton mal se trouve surtout dans le psychisme donc pour être ici,cela veut dire que tu veux guérir, que tu es quelqu’un de responsable et de combatif.

      Je t’annonce qu’à partir du moment ou tu souhaites avancer, tu es déjà devant avant même d’avoir commençai…tu es donc sur la route de la guérison…continu.

      j’ai été déclarée un temps aussi cyclotimique donc je sais de quoi tu parles…mais normalement tu dois donc être comme moi soit avoir des périodes d’hyperactivités suivie de périodes de nonchalence alors, n’est-ce pas ?

      Utilise comme moi, tes périodes d’hyperactivités pour entretenir tes résolutions et tes projets, cette méthode pouvant aider aussi, et bien malade ou pas tu peux réussir comme n’importe qui et même mieux…parce que on est surhumain dans nos périodes d’hyperactivités tant on déborde d’énergie…on me dit souvent qu’on arrive pas à me suivre donc ne crois pas que tu es désavantagé ou sera ralenti par apport à un portant bien au contraire..Michael Jackson, einstein était comme nous aussi à ce que j’ai appris dernièrement alors soit fortifié…oui tu as le droit de te donner des projets, des résolutions, et oui malgré tout tu peux y arriver …n’en doute pas et ne laisses personne t’en faire douter…tu es plus fort que la maladie parce que tu es plus complexe qu’elle …tu dois lutter autant contre elle qu’elle contre toi ! Ne la laisse pas gagner aussi dur que ce soit et elle ne te dominera plus…

      Pour finir aucune méthode ne peut fonctionner si tu doutes de toi ou d’elle or tu dis que tu n’as pas trop de conviction …Donc avant de la mettre en pratique travaille à en être convaincu de cette méthode.

      Sache aussi que les jours se suivent mais ne se ressemble pas parce que il y a des jours ou on est en forme et d’autre moins et chaque jour, tu grandis, tu apprends de nouvelle chose et tu penses différemment et cela peut influer à chaque fois sur la réussite d’une méthode donc ce n’est pas parce que t’as essayé en vain jadis, qu’aujourd’hui ou demain cela ne fonctionnera pas …seul la volonté,la patience, l’endurance, la persévérance paye en toute chose…l’inventeur de l’ampoule a essayé près d’une centaine de fois avant de réussir alors s’il n’avait pas insisté sous prétexte qu’a chaque fois, il y arrive pas et bien on serait pas éclairer de nos jours.

      bon courage


  21. Bonjour,

    A la suite d’une lecture attentive de cet article, je trouve qu’il est excellent et assez formateur. Personnellement, je n’ai jamais utilisé dans ma vie un quelqconque objet pour me rappeler de mes engagements. J’ai été toujours confronté à des difficultés de respect de mes engagements car je les oubliais et ne m’en rappelais de certains qu’assez tard par rapport à leur délai d’exécution. J’ai toujours imputé cela à une perte de mémoire et à mes fatigues. Mais, tel que décrit, dans l’article, je comprends que le manque de référence à quelque chose était à la base de mes oublis et le non respect de mes engagement. Je trouve que l’utilisation d’un objet quelconque pour se rappeler de ses engagements doit être facile et surtout que si on le perd, on peut le remplacer aisément par un autre objet sans inconvenient.
    Je me propose d’utiliser un objet à cet effet avec l’espoir de pouvoir partager mon expérience avec les autres dans un proche avenir.

    Merci.

    Souleymane


    1. Bonjour Souleymane et merci pour ce précieux témoignage. Oui un objet peut d’aider à te rappeler tes engagements. Cela ne te va pas enlever le fait qu’il faut avoir un plan d’actions et de le mettre en œuvre.
      Nous attendons tous ton témoignage avec pourquoi pas un exemple, tout en préservant ta vie personnelle bien sûr. Merci à toi.
      Régis


  22. Votre idée est maintenant sur la veste du président de mon pays.
    C’est bien comme idée.
    Mokhtar


    1. Bonsoir Mokhtar et merci pour votre message.

      Je vous prie de m’excuser d’avoir modifier quelque peu votre message, en effet, j’ai supprimé le nom de votre pays et le nom du président. Je l’ai fait pour préserver son intimité.

      Mais il y a au moins une autre raison. Je crois sincèrement que cette petite astuce peut aider toute personne à mener à bien tout projet par un rappel constant et régulier de son engagement et si ce gadget permet à un président de respecter ses engagements qu’il a pris vis à vis de son peuple, j’en serai heureux pour chacun et un peu fier de moi-même.

      Pour que cette astuce garde toute sa puissance, il est extrêmement important de ne dévoiler son utilisation qu’à des personnes « initiées ». Quand on prend une décision, il ne faut en parler qu’à des personnes de confiance. Je vais prendre un exemple que je vois trop souvent.

      Une jeune femme a « besoin » de faire un régime pour retrouver vers son poids idéal. Elle a vraiment intérêt à n’en parler à personne sauf aux personnes qui peuvent vraiment l’aider à arriver à son but.
      Si elle en parle à sa mère, que peut-il se passer ? Sa mère va s’inquiéter et lui conseiller de faire attention. Cela peut fendiller la certitude de cette jeune femme d’aller au bout de son projet.
      Si elle en parle à sa meilleure amie, celle-ci va peut-être lui rappeler qu’elle avait déjà fait d’autres régimes et qu’elle avait repris du poids à chaque fois… … et la fente de sa certitude qui s »élargit.

      Les doutes des uns alimentent les doutes des autres et personne n’a besoin de cela.

      En conclusion, on a souvent besoin de garder pour un comité très restreint les engagements que l’on prend vis à vis de soi-même au risque de porter un coup fatal à moyen terme à cet engagement.

      Merci Mokhtar de m’avoir permis d’apporter cette précision.

      Régis


  23. Moi, à chaque fois que des pensées négatives me viennent à l’esprit, je me rappelle de mon engagement que j’ai pris vis-à-vis de moi-même. A savoir bannir les mauvaises pensées et vivre dans le moment présent. En fait pour moi le cailloux ce sont les pensées négatives. Ainsi, d’une pierre je fais deux coups: désamorcer la bombe qu’est la pensée négative et revenir sur soi-même, au moment présent. Qui a dit que le cerveau est comme un ordinateur! C’est exact, dans la mesure où l’on peut le reprogrammer. Toute la problématique est à ce niveau: reprogrammer son « ordinateur ». Comment les mauvaises habitudes se sont-elles créées? Alors, les bonnes habitudes aussi peuvent être créées de la même manière.


    1. Merci pour ton témoignage DIALLO Sounounou. C’est super d’avoir un système automatique qui te fasse penser à revenir sur tes engagements et tes projets. Comment es-tu arrivé à cela ? Est-ce que ça c’est fait comme cela ou as-tu appliqué une méthode? Je te souhaite tout le succès que tu mérites dans tout ce que tu vas entreprendre.

      Régis


  24. Excellent article pour nous aider bien à nous concentrer sur nos objectifs définis. De mon point de vue je vois que ce cailloux pourrait être un outil magique pour contrôler la désorientation de notre cerveau de nos engagements. Et toute cette problématique de désorientation est due a la nature de notre cerveau qui adore le désir et le plaisir et trouve des ruses, des justifications pour fuir la douleur. Et tout les objectifs et engagements représentent pour notre cerveau la douleur qu’il faut éviter à tout prix. Et ce conflit entre le principe de désir et le principe de douleur qui, selon Freud, détermine le bonheur ou le malheur de l’être humain. Plus que l’homme s’attache au principe du désir et confort plus il s »éloigne de ses objectifs et de ses engagements.
    Ainsi notre cerveau est comme un cheval qui se balance avec de fortes impulsions tantôt à gauche tantôt à droite, c’est a dire comme un cerveau qui tend à se concentrer sur le passé ou le futur fuyant toujours le présent et ses engagements. La question c’est comment maitriser notre cerveau pour qu’il puisse se focaliser sur le présent ?
    Alors on ne se situe dans le temps qu’à travers le mécanisme de projection, c’est à dire on ne vit le présent qu’à travers la projection des événements, expériences, sensations, émotions, etc, du passé. Selon la théorie quantique on voit notre réalité du présent avec les lunettes du passé. Et la question c’est comment faire pour faire rupture avec l’influence du passé pour se situer perpétuellement dans le présent afin de démarrer dans les perspectives du futur. Notre notion du temps et notre cohérence avec nous-mêmes et la notion du temps est toujours perturbée par les impulsions et la décadence et la balance de notre cerveau.


    1. Merci Mustapha pour cette explication de notre comportement influencé par notre passé. Cela revient à la métaphore des ornières. As-tu testé cette méthode du caillou qui peut te permettre de reprendre le contrôle de ton système de pensées et ainsi de pouvoir le réorienter en fonction de tes désirs ? Ou quel autre système utilises-tu pour te libérer de cet influence du passé ? Au plaisir de te lire?

      Régis


  25. merci du plus profond du cœur d’avoir voulu partager cette extraordinaire expérience que vous avez vécu.
    Ma préoccupation est la suivante: est il obligatoire d’utiliser ces mêmes petits cailloux ou galets?
    Peut-on utiliser d’autres cailloux tel que le gravier ou autres chose pourvu que leur présence nous rappelle les engagements que nous avons pris face à la vie que nous désirons vivre?
    merci et à bientôt!


    1. Bonjour Hugues et merci pour votre commentaire,

      Non et vous l’avez compris, il ne faut pas absolument ce genre de caillou ou de galet. l’important est d’avoir un objet à portée de nos sens, le toucher, la vue, l’ouïe, l’odorat (plus difficile).

      J’ai choisi un petit caillou facile à transporter, qui ne va pas trouer ma poche (sans angle vif). L’objet en lui-même n’a pas de valeur, c’est ce qu’il représente qui compte. Si on le perd, on en prend un autre et on le « recharge ».

      Si on porte une bague, on peut « charger » cette bague pour qu’à chaque fois qu’on la voit, qu’on y touche, elle nous rappelle notre engagement. Il n’y a aucune sorcellerie.

      On donne une mission virtuelle à l’objet qui est de nous rappeler la décision que l’on a décidé de prendre pour améliorer notre vie et par là même la vie de nos proches.

      Voilà Hugues un éclaircissement à ce propos. J’espère que d’ici quelques jours, vous nous apporterez votre témoignage. Je vous souhaite bon succès dans tout ce que vous allez entreprendre.

      Régis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *