La Joie : puissance invincible

La biologie nous enseigne que le plaisir augmente la vitalité, que tout chagrin la diminue. La tristesse tue et n’est bonne à rien. La joie est un excellent remède et un précieux préservatif contre tous les maux. La gaieté enraye une quantité de maux et prolonge la vie. La joie est la manifestation d’une vie plus intense, plus généreuse.

L’homme triste est celui qui n’agit pas. Un cœur joyeux marche tout un jour, bientôt est las celui qui est triste. La bonne humeur est un grand tonique du moral et du mental. La joie est débrouillarde, entreprenante, liante. La bonne humeur est le plus grand charme de la vie. La joie rend meilleur.

Chaumière où l’on rit vaut mieux que palais où l’on pleure. La joie de vivre, que chaque humain peut s’imposer, accomplit des choses magnifiques. Celui qui sait rire de tout son cœur ne peut avoir une conscience chargée. La joie est une grande libératrice, un filtre merveilleux où toute souillure s’élimine. Il n’est pas de nuit si profonde qu’une bonne pensée ne puisse illuminer.

Ceux qui ont l’humeur gaie sont les véritables possesseurs du monde.

Ayons soin de tenir portes et fenêtres ouvertes à la gaieté.

Mêle à ta sagesse un grain de folie. Plus tu dépenses de gaîté et de bonne humeur, plus il t’en reste. Une société gaie nous rafraîchit l’esprit. À l’aide d’un sourire fait s’évaporer la tristesse.

Une journée n’est jamais perdue quand on a fait pénétrer dans une âme humaine un peu de gaîté et de lumière. Le meilleur moyen pour plaire et que tout nous plaise est de chercher à répandre de la joie autour de nous.

La joie est la conscience d’une vie pleine et en harmonie avec son milieu. On est toujours joyeux le soir quand on a bien employé sa journée. En accomplissant notre œuvre avec amour, nous éprouvons une grande joie. La gaieté rend les fardeaux légers. C’est dans l’atmosphère de gaieté que tout prospère. Le travail devient un jeu quand il est exécuté gaiement.

C’est un péché impardonnable de ravir ou de ternir la joie d’autrui. Ne te laisse pas dominer par des gens qui ont la vertu triste et ne savent ni rire de tout cœur, ni chanter à pleine poitrine. La tristesse dont on habille la vertu est nuisible et folle. Cultive la joie sans arrière pensée. L’adversité n’existe pas pour celui qui cultive la gaieté et la confiance. Le sourire vient du cœur et en trouve le chemin chez les autres.

Pour que nous entendions rire la vie, il faut qu’elle soit l’écho de notre propre joie. Nous sommes entourés de joies vraies, simples, faciles, dont nous pouvons nous emparer.

La joie élève l’âme, rend meilleur. Il existe une puissance merveilleuse dans la joyeuse humeur.

La joie est la grande récompense d’une vie honnête.

Riez, aimez, chantez : c’est trois fois vivre. Rien n’est plus joli que de vieillir avec grâce et gaieté. La joie est une puissance invincible.

Régis

PS : Partagez votre expérience de la joie, de la gaieté, de la bonne humeur dans un commentaire ci-dessous. Merci.

PPS : Si vous découvrez ce site et souhaitez profiter du Programme de Développement Personnel Gratuit Cliquez ICI.

Recherche populaires :

2 réflexions au sujet de « La Joie : puissance invincible »


  1. Namasté,
    Je choisis de VIVRE LA JOIE même si je ne sais pas comment
    Je suis Bien dans la JOIE
    J’expérimente LA JOIE
    J’AIME la JOIE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *