Une volonté de fer exerce un pouvoir

L’homme qui a de la volonté est celui qui atteint le plus haut sommet car il dit ce qu’il veut faire et fait ce qu’il dit.

C’est par la volonté que nous frayons notre voie et faisons vaciller les puissances des ténèbres qui nous assaillent, et c’est par la volonté que nous agissons et que nous osons maintenir notre position pour revendiquer et recevoir ce qui nous revient en partage.

Que faire si votre volonté ne suffit pas

Si vous êtes plein de bonne volonté mais si malgré cela vous n’atteignez pas vos objectifs, il y a une raison mais avant de la connaître ou de la reconnaître, continuez à étudier les bienfaits de la bonne volonté.

La volonté de fer d’un Homme dirige son corps et son esprit et lui soumet toutes choses

Pour être un Homme il faut avoir la volonté d’agir et l’esprit d’oser. La confiance en soi et l’enthousiasme font de nous des géants de force et de volonté qui nous permettent de réaliser l’impossible. L’homme qui a de la volonté obtient partout des résultats et les autres sont tenus d’écouter ce qu’il dit.

Le pouvoir de la volontéLa volonté calme et résolue qui réside dans le cœur de l’Homme est son moyen de délivrance car c’est par elle qu’il soumet tout le reste.

Le héros est celui qui affronte l’inévitable avec bonne volonté et plein de confiance, celui qui fait son devoir. La force de volonté et la maîtrise de soi sont les fondements de la force de caractère. Les hommes les plus grands et les plus prospères, toutes époques confondues, sont ceux qui ont une volonté de fer et une confiance en soi absolue.

Cultivez la bonne volonté dans vos pensées

Une personne sensitive peut détecter la nature et l’ambiance prédominante d’une maison avant même d’y rentrer. Ceci montre que chacun émet autour de soi de bonnes ou de mauvaises ondes selon sa volonté d’exercer le bien ou le mal.

Apprenez à émettre des pensées positives à volontéNos pensées, positives ou négatives émettent des ondes d’énergie correspondantes. Quelle soit prononcée ou silencieuse, cette onde se propage et affecte le monde et tous ceux qui nous entourent. Alors, que vos pensées soient des pensées d’amour, de tendresse, de sympathie et de bonne volonté pour que l’effet en soit de nature positive pour le bien-être général de l’humanité.

Gardez toujours présente à l’esprit la pensée que vous prospérerez, que vous ne pouvez échouer et que toutes les choses vont œuvrer pour votre bien et que seuls le succès, l’amour, la paix, la joie et la bonne volonté peuvent venir à vous en fonction de votre motivation.

Dès que l’Homme commence à penser et à manifester son Moi, à appliquer sa volonté et affirmer positivement qu’il peut et qu’il sera ce qu’il souhaite être et dès que son esprit s’imprègne de cette pensée, son cerveau se met tout de suite à l’ouvrage et il se dirige énergiquement dans la direction même où sa pensée l’a mené et il produira dans sa vie les actes correspondants aux pensées entretenues.

Par la qualité de nos pensées et la force de notre volonté nous imprimons notre valeur dans notre personnalité et notre nom.

La volonté dans la concentration

La meilleure façon de tester sa volonté est de concentrer et de fixer tous ses pouvoirs sur un objet sans remarquer les mouvements et les sons environnants dans un moment de méditation. C’est le noyau du pouvoir et le point de départ de tout grand accomplissement.

Si vous voulez atteindre le bonheur et le succès joignez-vous aux gens joyeux, pleins de bonne volonté et d’espoir.

La volonté détient un pouvoir mystérieux qui permet à celui qui en est conscient d’accomplir des choses merveilleuses qu’autrement il n’oserait même pas envisager. Mais qu’il soit dit que celui qui veut faire une chose et qui y met toute sa volonté, réussira.

Celui qui a une volonté forte et déterminée et une décision infaillible ne cédera pas d’un pouce aux diktats de l’opinion publique ou aux critiques mais résistera dignement à leurs assauts quotidiens pendant qu’il progresse sur le chemin de la victoire finale ; tandis que celui dont la volonté est faible et hésitante reste sur le bord de la route.

Mettez la volonté à votre service

Si vous vous servez de votre volonté avec intelligence vous verrez rapidement se développer votre perspicacité, votre capacité de prévision et la manifestation d’un pouvoir qui dormait auparavant.

À celui qui éduque sa volonté de sorte à ce qu’elle régisse et domine tout ce qu’il dit et fait, le temps et l’opportunité se présentent pour l’élever à des sommets que les faibles n’atteindront jamais – et il récoltera la moisson qui n’appartient qu’à ceux qui ont une forte volonté.

Le désir et la volonté sont les deux grandes forces qui sont à la disposition de celui qui veut devenir ce qu’il a choisi d’être. Poursuivez le but que vous vous êtes fixé avec ferveur afin d’éveiller la volonté de travailler sans relâche pour l’atteindre ; et prenez plaisir dans l’effort nécessaire qui vous mènera finalement à ce but.

Retirez-vous dans le silence et revoyez vos résolutions comme si vous étudiez ou mémorisez un morceau choisi de poésie ou de prose, afin de les imprimer fortement dans votre mémoire et de pouvoir, par la suite, les rappeler à volonté à votre conscience et être prêt à les appliquer avec succès.

Faites-le bien et efforcez-vous toujours de promouvoir la paix et la bonne volonté parmi les hommes et ne vous laissez jamais persuader de quitter le droit chemin et de prendre des sentiers tortueux. Le bien est la vie, le mal est la mort.

La volonté et le succès

Ceux qui ont du succès démarrent avec une volonté ferme et une affirmation positive forte, soutenues par une détermination infaillible et accompagnées d’un effort persistant.

Pour réussir dans les affaires il faut se mettre dans la condition juste et appropriée, c’est-à-dire avoir dans l’esprit une image claire de l’objet ou du but désiré, puis acquérir la force nécessaire pour l’atteindre et avoir un désir suffisamment ardent pour susciter la volonté d’investir toutes ses forces et tout son pouvoir pour y parvenir, en dépit des obstacles et des empêchements qui pourraient interférer avec nos plans et nos désirs.

Pour une meilleure réussite, il faut cultiver le respect de soi, la confiance en soi, la force de volonté, l’indépendance, l’optimisme et l’originalité, et entraîner le corps et l’esprit en vue de devenir une personne intègre, car le bonheur et la prospérité futurs dépendent entièrement du caractère d’un individu.

Personne ne peut faire vos projets de vie ou élaborer votre destinée ou édifier votre caractère à votre place et il ne dépend que de vous de vivre le mieux possible, de réaliser vos idées, de suivre votre programme et de construire votre destinée, car tous les atouts sont entre vos mains et dans votre volonté pour que vous deviniez ce que vous choisissez d’être et vous n’aurez que vous à blâmer si vous échouez.

Si votre bonne volonté ne suffit pas

Eh oui, vous pouvez être empli de bonne volonté mais malgré cela, il est fort possible que vous n’arriviez pas à vos fins. Pourquoi ?

La raison est que vous possédez un pouvoir plus important que la volonté qui peut interférer avec votre volonté. Quelle est cette force, ce pouvoir que vous possédez. C’est votre pouvoir d’imagination.

Voici la démonstration exprimée par le Maître Émile Coué. Regardez cette poutrelle posée à 15 cm du sol.

Test de volonté
Volonté vs imagination

Je suis sûr que qui que vous soyez, vous pouvez monter sur cette poutre et aller d’un bout à l’autre sans problème.

Qui gagne de l'imagination et de la volontéMaintenant, imaginez ceci. Imaginez que cette poutre soit montée entre 2 buildings à 50 mètres du sol. Qu’allez-vous faire ? Allez-vous aller d’un building à l’autre sans ressentiment ? Ou allez-vous hésiter de peur de tomber ?

Qui va gagner ? Votre volonté d’aller de l’autre côté ? Ou l’imagination de votre peur de vous tuer 50 mètres plus bas ? 80% des personnes ne traverseront pas, leur imagination l’emportant sur leur volonté.

Dans la plupart du temps, l’imagination l’emporte sur la volonté

La conclusion de ceci est que si malgré toute votre bonne volonté, votre succès n’est pas ce que vous espérez, regardez du côté de votre imagination. Vous imaginez vous gagner ? Ou est-ce qu’au fond de vous, vous vous imaginez perdre ? Votre volonté ne serait-elle pas minée par une certaine imagination traîtresse ?

Et vous, comment avez-vous développé une volonté de fer ?

Vous trouvez cet article intéressant ? Partagez-le avec vos amis Facebook en cliquant sur Partager ci-dessous !

Recherche populaires :

4 réflexions au sujet de « Une volonté de fer exerce un pouvoir »


  1. Les informations ici présentes sont relativement pertinentes et intéressantes. J’ai beaucoup aimé, cet article est vraiment bien ficelé et cela nous permet d’y comprendre un peu plus car le sujet est moins évident qu’il n’y semble.
    Elsa Bastien / streetpress.com


  2. La peur est parfois irrationnelle est vraiment paralysante…on parle alors d’angoisse parce qu’elle n’a pas de solution…j’ai lu que pour désactiver l’angoisse, il faut la changer en peur qui elle est rationnelle donc qui a une réponse quelque part si on cherche et du coup, la peur s’en va autant que l’angoisse.

    Moi je suis tokophobe, c’est l’angoisse de l’accouchement et à cause de cela j’ai exigé la césarienne qui s’est d’ailleurs aussi mal passé car j’ai été invalide 3 mois.
    Quand je regarde des vidéos d’accouchement par voie basse, je ne sais pas pourquoi, je suis secouée de spasme et j’éclate en sanglot …c’est dire…

    Oui parfois la volonté est comme malade…et elle n’est donc pas assez forte pour gagner mais rien n’est irrémédiable si on le reconnait et qu’on travaille dessus et pour ma part, c’est ce que je fais !

    J’atteste qu’une volonté non malade donne assurément des résultats.
    j’ai voulu depuis mon plus jeune âge vivre en Afrique et cela fait 13 ans que j’y suis…au début j’ai pris un risque énorme car je n’avais jamais voyagé et je n’y connaissais rien en règlementation administrative et sanitaire et en plus j’ai rien dit à personne avant de partir mais pire je suis allée chez quelqu’un que je ne connaissais que par courrier (qui est aujourd’hui mon époux) mais du haut de mes 18 ans à l’époque, rien ne m’a arrêté, je n’ai même pas vu qu’il y avait des risques…j’ai rendu ma mère folle d’inquiétude à un point qu’on est resté longtemps fâché mais si je le lui avais dit en avance que je partais (c’était d’abord des vacances), elle ne m’aurait pas laissée partir alors que là était ma destinée apparemment alors j’étais déterminé à ne me laisser arrêter par rien ni personne.

    J’ai voulu un bébé métis parce que je suis aussi blanche que blanche neige et que je ne bronze pas et je l’ai eu après 10 ans d’attente !

    je voulais un bébé garçon en premier car mon époux a son père décédé et qu’il est le seul héritier et par la technique de la visualisation mentale ou j’ai mis un bébé métis en fond d’écran, j’ai eu ce bébé garçon qui ressemble étrangement au fond d’écran à part qu’il n’a pas pu avoir les yeux clairs et alors que mon époux se disait pas prêt pour avoir un enfant…ce fût ainsi un bébé surprise qui pourtant a radicalement changé mon époux au point que les deux ont un contact que je n’ai pas personnellement avec mon propre fils.

    J’ai voulu épouser celui qui est devenu mon mari et père de mon fils dès mon premier séjour chez lui …j’avais alors 16 ans et je sentais qu’il m’était destiné…il a pas voulu de moi pendant 16 ans…j’ai bien dit 16 ans…qu’est-ce qu’il n’a pas dit ou fait d’inadmissible pour me décourager mais je tenais à mon poste avec toujours un mot, un geste une prière gentille pour lui…même quand il voulait plus me voir…il a été un tel gougeât que beaucoup n’aurait pas eu l’endurance surtout pendant tant de temps pour arriver à leur fin…j’ai tout vu et tout entendu mais par respect pour lui je ne peux retranscrire bien que ce serait d’autant plus poignant, mais par cette force de volonté…il a fini par m’épouser 16,5 ans plus tard et me faire cet enfant…

    Mon mari et moi devions touché une part d’héritage et nous voulions une maison pour habiter car il est orphelin maintenant et qu’on travaille plus faute de santé problématique et une maison à louer mais la succession s’est si mal passé que sa part a était divisé par 3 et qu’il n’était même plus possible d’acheter une maison.
    Loin de se démonter on a décidé d’aider une église à se construire pensant attirer la loi d’attraction…si on fait une maison au seigneur, il nous le rendra…
    C’est alors que 3 mois plus tard, pour résumé, on apprend qu’il y avait une maison paternel caché à tous en bon état, et en quartier de luxe.
    C’est ainsi à la force de notre volonté que nous avons eu au moins une maison qui peut nous permettre par son loyer de louer une maison plein pied nous-même et assurer notre survie.

    Quel témoignage puis-je apporter sur le pouvoir de la force de la volonté ???

    Quand je suis arrivée en Afrique, je voulais me réaliser, voir ce que je pouvais faire et apprendre pour gagner confiance en moi et prouver à mes parents sceptique à mon sujet que je pouvais un jour réussir…
    Oh j’en ai eu des échecs successifs et ce, jusqu’à aujourd’hui mais je me suis relevée presque à chaque fois et à 24 ans, sans BTS ni expérience appropriés, j’étais devenue si polyvalente que j’ai même été nommé directrice d’un complexe hôtelier de 3 étoiles, en miroir, en marbre et meuble d’orient…j’ai gravi les échelons de secrétaire à secrétaire de direction, à assistante de direction puis à Directrice. J’ai travaillé dans presque tous les secteurs d’activités par ma volonté à me réaliser et à me donner de la valeur ajouté…j’ai réussi à gagner confiance en moi du moins sur le plan professionnel.

    C’est ainsi que j’ai un défi de santé à relever depuis 7 ans (sfc) qui m’a complètement paralysé dans mon ascension malgré moi et j’ai cette détermination depuis 2008 d’en guérir…on dit en France que c’est post-traumatique, on dit que c’est génétique aussi, on dit que c’est une maladie orpheline incurable et intraitable mais je n’ai eu de cesse de vouloir guérir parce qu’elle me dénature et me rend inutile et me détruit à tout niveau, quitte à trouver moi-même le remède par instinct de survie et je ne cesse de faire des recherches en ce sens à un tel point que je suis sur le point à force de volonté de guérir… j’ai semble t’il enfin trouvé le traitement et je m’apprête à l’expérimenter avec la conviction que tôt ou tard il fonctionnera…ma volonté me fera pas lâcher le morceau même s’il y a des échecs…

    Mais le combat vers la forte volonté n’est pas finie, je manque d’estime de moi ce qui peut freiner ma volonté mais je travaille et travaillerai dessus pour ne plus avoir des pensées négatives quand je me décide à agir dans un sens .


    1. Merci pour ce commentaire. Ta foi est belle et tu es pleine de courage. Bravo ! Régis


      1. Merci Régis, le courage je ne sais pas d’ou ma maladie ou bien qu’involontaire, je me réfugie dans le sommeil comme par lâcheté pour ne pas me confronter à d’autre douleurs potentiels ou certaine…j’ai surtout malgré tout de l’instinct de survie…un don de Dieu que tout le monde n’a pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *