La plus grande force d’un homme est sa force de caractère

Le caractère est plus grand que toute carrière. Et vous, quels traits de caractère avez-vous ?

La conduite d’une personne révèle son caractère et tout ce qu’elle fait montre qui elle est. Un caractère noble et authentique devrait être le but le plus élevé de la vie.

Une personne avec un vrai caractère possède une puissance intérieure qui, tel un aimant, attire toutes les choses de nature positive et tout ce qui peut contribuer à la santé, l’abondance et la prospérité et la personne qui possède ces qualités est une bénédiction perpétuelle pour Dieu, pour ses semblables et pour elle-même.

On peut tout faire avec un beau trait de caractèreLe vrai caractère est la plus grande réussite d’une persponne, dont la clé principale est l’excellence ; mais si cette personne perdait cette clé, elle dégénérerait et se dégraderait rapidement.

L’Homme est le plus grand de tous les êtres vivants et ce qu’il y a de plus grand en lui est son caractère. « Mon caractère me suit partout où je vais ; c’est pour cette raison que je réussis. » Le seul but que personne devrait poursuivre dans la vie est de développer un bon caractère et d’atteindre un succès qui apportera plus de bonheur aux autres qu’à elle-même.

forcecaractèreprésentationvidéo

Mes pensées déterminent la qualité de mon caractère

« Mes pensées forment mon caractère ; par conséquent, je fais en sorte que mes pensées irradient la lumière et la pureté et je construis ainsi un caractère intègre et aimant qui surpasse tous les biens que je puisses posséder. » Nous devons incessamment nous efforcer d’améliorer et de développer notre force de caractère.

La personne qui veut garder la force de son caractère ne doit pas avoir de pensées négatives ni commettre des méchancetés, même les plus triviales qui soient, peu importe que quelqu’un le sache ou non, car ces agissements auront un effet correspondant sur son caractère.

Laisser un caractère fortLes belles pensées, les pensées d’amour, de bonté, de lumière et de joie, nourries de persévérance, aboutissent immanquablement à un beau caractère. Elles illuminent le visage et donnent à la personne entière une expression ou une apparence extérieure de beauté, d’amour, de douceur et d’harmonie qui attirent les autres vers elle, surtout les bonnes et les honnêtes. Tel je pense, tel je suis.
Chaque bonne pensée et chaque acte généreux ajoutent une pierre à l’édifice de ton caractère. Chaque mauvaise pensée et chaque acte malveillant le démolissent un peu plus.

Le caractère peut être une grande force et influence qui pousse à accomplir de grandes et belles choses, qui élèvent à l’honneur et ouvre une voie sûre à la santé, la prospérité et le bonheur.

Pour développer un caractère noble et grand il faut contempler les choses grandes et nobles. Le monde honore la personne pour sa fortune, ses succès terrestres, mais le ciel l’honore pour son caractère noble et généreux.

Le développement de la concentration pour la formation du caractère

Achever tout ce qu’on entreprend a un grand impact sur le développement du caractère et mène au bonheur, à la réussite et à la reconnaissance.

« Si tu désires un beau caractère, recherche-le avec toute la ténacité possible et tu obtiendras le pouvoir de le créer et de le maintenir. »

Pour bâtir un caractère noble il faut d’abord, comme pour un édifice matériel, construire sa charpente. C’est notre motivation, notre but dans la vie qui forge notre caractère et détermine notre destinée. Ce sont nos intentions et nos finalités, bonnes ou mauvaises, qui construisent nos caractères, à notre honneur ou déshonneur.

Le caractère est la fondation de l’être humain

Le but de notre existence sur terre est de cultiver notre caractère ou de perfectionner notre âme pour le bien et le bonheur d’autrui. La plus grande responsabilité d’une personne est de développer un caractère noble et fort.

Le but ultime de notre vie devrait être de nous construire un caractère sincère et aimant qui est un bien au-delà de tous les royaumes terrestres. La plus grande quête de la vie devrait être celle d’un bon travail, de la connaissance, du bonheur et d’un caractère intègre et noble.

Sans carctère, sans visageLe caractère est plus grand que toute carrière. La conduite d’une personne révèle son caractère et tout ce qu’elle fait montre qui elle est. Un caractère noble et authentique est le but le plus élevé de la vie. S’il manque ou s’il s’écroule, tout le reste devient inutile et vain.

Le caractère est bâti de pierres du bien ou du mal qui, posées l’une sur l’autre par nos propres mains, forment l’édifice de notre caractère. Ainsi nous ne pouvons nous en prendre qu’à nous-même pour le bâtiment que nous avons construit.

Les bonnes manières sont très utiles et elles peuvent nous aider occasionnellement, mais un bon caractère est bienvenu en tout temps.

Un bon caractère a une saveur agréable et une chaleur douce comme celle du soleil qui illumine et embellit notre vie.
Comment développer votre force de caractère

La plus grande gloire est un caractère vrai et noble

La vraie puissance et gloire humaine, c’est un caractère intègre et digne de confiance.

Celui qui perd son caractère dans le combat de la vie, ne réalise rien d’important et il sera marqué du sceau de l’échec. Le caractère est au-dessus de tout et la fortune, la gloire et la réputation terrestres ne peuvent l’égaler.

Un bon caractère signifie la prospérité…

… bonheur et une vie longue et féconde. Un manque de caractère signifie l’échec, la maladie et la mort. La personne qui s’efforce de cultiver un caractère bon et aimant récoltera, tôt ou tard, une riche moisson.

Un caractère intègre est le plus grand bien et il n’est plus à prouver que celles et ceux qui ont vraiment réussi avaient toutes et tous cultivé un caractère noble et vrai.

L’abondance est ici et maintenant. Oh ! Qu’elle soit distribuée avec sagesse aux miséreux, aux affligés, aux laissés pour compte afin que leur vie s’éclaire et que leurs pas soient placés sur le chemin qui conduit à l’honnêteté, au savoir, au caractère intègre et à la prospérité.

bon ou mauvais caractèrePour acquérir le pouvoir il faut d’abord bâtir un caractère noble. C’est la qualité primordiale qui distingue l’Homme de la bête.

Le caractère en premier, puis la fortune ; car sans caractère la fortune n’est que pauvreté. Car à quoi sert à une personne de gagner le monde entier s’elle perd son âme ?

Il n’y a pas de succès digne de ce nom sans un bon caractère ; donc, le caractère vient en premier, le succès le suit de près.

Le succès dans les affaires dépend largement de la force de caractère et de la disposition d’esprit de la personne qui s’efforce de réussir ainsi que de la connaissance et du pouvoir qu’elle met en œuvre pour parvenir à son but.
Comment développer votre force de caractère

Comment avoir du caractère

La force d’un caractère se mesure à la force de la maîtrise de soi et des bienfaits qui en résultent pour l’humanité.
« Lie-toi d’amitié avec ceux qui ont un caractère noble et généreux et un esprit humble. »

Nous devrions choisir nos fréquentations si nous voulons garder la pureté de notre caractère, car la mauvaise compagnie nous contamine et nous salit.

un grand caractère se construitLa connaissance et le pouvoir s’acquièrent par le caractère et le caractère par des idéaux élevés. Petit à petit, imperceptiblement, un acte après l’autre, les habitudes s’installent, puis elles forment le caractère et celui-ci construit une bonne ou mauvaise vie.

Par de bons ou mauvais actes nous bâtissons nos caractères, mais nous n’y pensons guère jusqu’à ce que nos façons d’agir n’aient détruit les rayons purs et lumineux qui émanent d’un vrai caractère et que nous ayons perdu les fruits glorieux de la paix et de l’amour divins.

De même qu’en taillant un bloc de pierre informe on obtient un grand et beau monument, de même l’adversité sculpte la matière brute de la nature humaine et lui donne la forme et la force d’un beau caractère. Le caractère est comme le diamant qu’aucune autre pierre ne peut érafler. Le caractère est un édifice fort et solide que les tempêtes déchaînées ne peuvent ébranler.

Ne pas confondre avoir du caractère avec avoir mauvais caractère !Le monde a faim d’encouragement. Oh ! Puissions-nous contribuer à alléger les cœurs alourdis par les soucis en dirigeant des rayons de soleil, par ci, par là. C’est ce qui ennoblit et embellit la vie et le caractère.
La nature désire prodiguer à l’homme tous ses bienfaits, mais avant que le temps de la moisson arrive, il doit cultiver sa force de caractère, car l’abondance n’est en sécurité qu’entre les mains des sages qui veulent que les autres aussi en profitent.

Il est dit que les manières font l’homme. Mais si elles ne sont pas associées à un vrai caractère, elles ne sont qu’un vernis provisoire qui s’écaille à la première difficulté.

Un caractère beau et noble ne juge et ne condamne rien ni personne, car par sa connaissance, sa sagesse, sa compassion et sa vie vertueuse il suscite le meilleur chez les autres et il gagne leur confiance et leur affection.

beau trait de caractèreLa force de volonté et la maîtrise de soi sont les fondements de la force de caractère.

Le bonheur n’est pas un but en soi mais on l’obtient en cherchant la paix pour les autres et en développant un caractère respectable qui vaut plus que tous les titres terrestres.

Une personne de bonnes manières n’a pas besoin d’être présentée à qui que ce soit. Son visage est son capital car on y lit la richesse de son caractère. Est-ce pour cette raison que l’on parle de traits de caractère ? Ainsi elle peut entrer n’importe où et y être bien accueillie sans autres explications.

Il est temps de cultiver votre force de caractère

Qu’est-ce que la beauté ? Une jolie tête blonde ? Ou plutôt un caractère solide et bon qui a résisté à des épreuves difficiles et qui a supporté le chagrin et la honte ?

N’ayez pas une trop haute opinion de vous-même, mais évaluez votre vie et vous-même à leur juste valeur et améliorez et renforcez ainsi votre caractère.

Cliquez ICI pour télécharger ce texte. Vous pourrez l’enregistrer au format pdf et le lire tranquillement même si vous n’êtes pas connecté à internet.

Et vous quels sont vos traits de caractères ? Que dit-on de vous ? Comment vous percevez-vous ? Pensez à me faire part de vos réflexions et remarques au sujet du caractère en général et, peut-être, de VOTRE caractère en particulier. A bientôt.

Vous trouvez cet article intéressant ? Partagez-le avec vos amis Facebook en cliquant sur Partager ci-dessous !

 

Recherche populaires :

6 règles d’or pour réaliser ses objectifs, rêves aboutis

Chacune de vos pensées est un acte

En écrivant votre objectif, vous émettez des pensées précises et claires, vous envoyez dans le monde une pensée qui tôt ou tard tendra à se réaliser. Vous faites un programme pour CE QUI EST EN HAUT, c’est-à-dire dans le monde des idées, un programme qui se réalisera EN BAS, puisque ce qui est en haut est comme ce qui est en bas.

Chacune de vos pensées est un acte.

Elle contient une grande puissance, c’est pour cela que vous devez tendre à n’émettre que des pensées positives. Car ce sont vos pensées qui se manifesteront dans votre vie. En fait votre vie n’est qu’un reflet exact de vos pensées. Les circonstances se plient toujours à votre état d’esprit, elles en sont le miroir fidèle.

Voici pourquoi l’exercice qui consiste à décrire précisément votre objectif professionnel est si important et si déterminant dans votre succès. En effectuant ce petit exercice qui peut vous paraître insignifiant et qui pourtant est magique, voici quelques règles qui vous seront utiles : (Notez en passant que cet exercice – on devrait l’appeler cette clé – n’est pas seulement valable pour vos objectifs professionnels mais pour tous vos rêves, je dis bien TOUS VOS RÊVES ! Même les plus fous. Voici donc quelques règles très importantes qui mettront en œuvre certaines forces inconscientes qui vous aideront à atteindre vos objectifs.

6 règles d’or pour réaliser vos rêves

1. Soyez le plus précis possible.

Ce qui est vague, imprécis a fort peu de chances de se réaliser. C’est une des raisons pour lesquelles il est si important de noter par écrit votre objectif.

2. Ajoutez le plus de détails possible.

Pour que votre rêve se réalise vous devez le décrire avec une foule de détails. Ces détails sont très importants. Il y a un proverbe américain qui dit : God dwells in details. Ce qui signifie : Dieu réside dans les détails. Les détails nourriront votre esprit profond (subconscient). N’oubliez pas que notre esprit pense plus facilement en images.

3. Représentez-vous déjà en possession de ce que vous voulez obtenir.

Voici une règle capitale. Pour hâter la réalisation de vos désirs, imaginez-vous que vous avez déjà obtenu leur réalisation.

Par exemple pour l’emploi dont vous rêvez. imaginez-vous au cours de l’entretien d’embauche. Le recruteur est impressionné par votre assurance et par la pertinence de vos réponses. A la fin de l’entretien il se lève et vous tend la main pour vous féliciter et vous souhaiter la bienvenue au sein de l’entreprise. Vous avez réussi. Vous l’entendez qui répète : JE VOUS FÉLICITE.

Cette méthode vous paraît peut-être naïve et simpliste mais saviez-vous quel personnage célèbre y recourait régulièrement ? Vous êtes intrigué, n’est-ce pas ? Vous croyez que semblables méthodes ne s’adressaient qu’à des gens démunis ? Eh bien détrompez vous ! Par exemple le grand poète allemand Goethe y recourait très régulièrement, chaque fois qu’il se sentait un peu déprimé (Eh oui, même les grands hommes se sentent parfois déprimé et ont besoin de petits trucs pour se remonter !!! ) Le soir. avant de s’endormir, il se représentait mentalement en présence de son meilleur ami (peut-être le poète Schiller…) qui lui répétait : JE TE FÉLICITE !!!)

Représentez-vous dans votre nouveau bureau. Il est vaste, très éclairé. joliment décoré. Vous vous sentez drôlement confiant et content de votre nouvelle position. Vos nouveaux collègues vous sont présentés à tour de rôle. Ils sont enchantés de vous rencontrer.

4. Ne vous censurez pas dans l’établissement de votre objectif.

Laissez votre raison raisonneuse de côté. N’exercez pas votre sens critique. C’est un peu comme dans une séance de brainstorming. Laissez toutes les idées couler librement. Et n’ayez pas peur de manquer d’audace. Si vous manquez d’audace vous serez le premier pénalisé. Pourquoi ? Eh bien parce qu’un objectif audacieux se réalise aussi facilement qu’un objectif plus modeste. Alors pourquoi se contenter de moins quand on peut avoir plus. quand on peut avoir tout ce qu’on désire.

Je sais que ces idées peuvent vous surprendre. Vous avez été habitué à vous limiter. à croire qu’il faut travailler très fort pour obtenir de maigres résultats.

5. Relisez tous les soirs avant de vous endormir votre objectif,

au moins vingt fois d’affilée. Lisez-le à HAUTE VOIX. Cela est très important.

En répétant ainsi votre objectif, vous vous familiariserez avec lui. Il fera partie de vous. C’est très important surtout si vous avez choisi (et je vous en félicite) de prendre un objectif audacieux. Car un objectif audacieux vous paraît plus difficile à atteindre. il vous paraît étranger. C’est pour cela qu’il faut le répéter souvent pour le rendre plus familier…

6. Bannissez la peur, qui est votre plus grand ennemi.

La peur est le résultat d’une mauvaise compréhension de la vie, et d’un manque d’estime de soi.

Ce qui est terrible avec la peur, c’est que ce que nous craignons ne manque pas de se réaliser, si nous persistons dans nos craintes. Car la peur est une pensée – une pensée très puissante puisqu’elle est chargée d’émotion – elle tend donc à se réaliser comme toute autre pensée.

Sans état d’âme – sans ressenti

Où se situe l’âme ?

L’âme se localiserait près du coeur d’où les expressions écoeuré, chaud au coeur

Mais en fait, ce ne serait pas le coeur mais le plexus solaire qui est localisé entre le bas du sternum et le nombril.
La particularité du plexus solaire est qu’il est un centre nerveux et que tous les méridiens lui sont reliés.

Votre plexus solaire serait le centre de votre univers personnel, le siège de votre personnalité, de votre être.

Selon la pensée Taoïste, la perception et la génération des sentiments sont des fonctions de la région abdominale et plus précisément situé au niveau du plexus solaire.

Certains n’hésitent pas à considérer le plexus solaire comme un second cerveau et le siège de l’âme.

Lors d’une forte émotion, mettez-vous votre main au niveau de votre tête ou au niveau de votre estomac ? De votre estomac n’est-ce pas ?

Le cerveau n’est là que pour enregistrer le souvenir de cette émotion. Le rappel du souvenir de cette émotion peut à nouveau provoquer cet état que j’appellerai mais qui est en réalité un déséquilibre au niveau du plexus solaire.

Il est dit aussi que le rôle du plexus solaire est de réceptionner les informations et décisions en provenance de la partie immatérielle de l’être humain : l’esprit ou âme.

Ceci afin de pouvoir transmettre ses informations à la partie matérielle du corps, autrement dit son cerveau, le centre de la conscience.

Le plexus solaire serait en quelque sorte le sas d’entrée de l’esprit dans le corps.

Lorsque vous faites partie d’un groupe et que quelqu’un demande qui a fait ce que vous venez de terminer, ne dites-vous pas « moi » et votre index n’indique pas votre tête où siège votre cerveau mais bien la région de votre corps où siège votre plexus solaire, juste au-dessus de votre estomac. Vrai ou faux ? Réfléchissez-y !

Votre « MOI » n’est pas dans votre tête mais bien dans la partie de votre corps situé entre le thorax et l’abdomen, sous le sternum. C’est quand nous sommes prêt que les choses arrivent.

La réussite, le changement doivent être intégrés. Il faut parfois relire plusieurs fois un même livre pour en détecter toutes les subtilités en allant au-delà des idées intellectuelles.

Penser est une fonction intellectuelle et se situe au niveau du mental, du cerveau alors que le ressenti se situe au niveau du corps et plus précisément de ce que j’appellerai l’âme.

Comment se servir de l’âme

Quand on met le focus sur quelque chose, on peut n’y mettre que la tête, l’intellectuel, la pensée. Mais on peut y mettre en plus un second élément au moins aussi important qui est l’âme.

Trop souvent nous ne faisons qu’intellectualiser une situation sans y mettre une once d’âme. C’est une grande erreur car l’intellectuel est limité à notre personne alors que l’âme est une ouverture sur l’univers et peut donc ouvrir un accès vers la connaissance universelle. C’est ce que nous allons apprendre à utiliser.

Pour accéder à cela, il faut apprendre à lâcher prise, se mettre consciemment à l’écoute, se relaxer, se détendre et ressentir.
Si par exemple, vous avez mal quelque part, efforcez-vous de penser à autre chose, de faire quelque de chose de distrayant.

J’utilise cette méthode régulièrement.

Une expression dit « mal de dent, mal d’amour ». Et je me suis aperçu qu’une fois un mal de dent à disparu alors que je faisais , selon l’expression, « l’amour ». L’esprit est tellement occupé à autre chose …

Je l’ai remarqué à d’autres occasions. Un matin je me réveille avec un beau mal de crâne et très vite mon nez se met à couler comme un robinet mal fermé. Je devais être victime d’une allergie. Cela fait 2 heures que je suis dans cet état. Je décide, pour me distraire de faire un jeu vidéo sur mon ordinateur, une course de voiture. Tellement concentré que mon écoulement nasal cesse très vite. Il ne recommencera que le temps du repas.

Penser c’est comme parler de la peur – Ressentir c’est comme avoir peur

Ce ne sont pas les pensées qui nous font du mal mais bien les émotions que font naître ou renaître ces pensées.

En changeant ses pensées, en prenant le contrôle de ses pensées, on peut choisir ses états émotionnels.

Si on veut être triste, entretenons des pensées de tristesses. Si on choisit d’être joyeux, entretenons des pensées de joies.

Pour arriver à cela, il faut apprendre à prendre le contrôle de notre machine à penser, notre mental.

Et quand une pensée provocatrice d’un état désagréable arrive, apprenons à remplacer cette pensée négative par une pensée détentrice d’émotions plus agréables.

Bien entendu, il y a besoin d’un apprentissage, qui pourra être plus ou moins long, parce qu’il y a cette petite voix qui nous parle sans cesse et qui nous assène des « vérités » plus ou moins agréables selon notre état mental dirigé vers des sensations agréables ou vers des situations désagréables.

Celui qui a toujours eu des pensées du genre « Je suis un bon à rien ! » aura longtemps sa petite voix qui lui dira, même s’il remplace ses pensées par d’autres plus positives, « tu as toujours été un bon à rien et tu le resteras ! »
Alors il faudra éduquer cette petite voix pour qu’elle finisse par changer son discours. En fait il faudra lui mettre le doute. Un ami en parle comme ceci. Voici le dialogue intérieur qu’il pourrait tenir.
Lui : « Je vais faire ceci ! »
La petite voix : « Ben ça ce n’est pas la première fois que tu le dis et tu ne l’as jamais fait ! »
Lui : « Oui mais là je suis plein de force, j’ai une forte motivation et je vais te montrer de quoi je suis capable ! »
La petite voix : « ça aussi tu l’as déjà dit ! »
Lui : Oui c’est vrai mais là c’est vraiment différent. Par ailleurs je te signale que je l’ai déjà fait une fois alors je peux le refaire. Allez fiche moi la paix et laisse moi faire ! »

En fait la petite voix se nourrit de la force de l’habitude. Il ne faut rien lâcher ! Il faut lui dire de se taire, de ne pas préjuger.

Vous gagnerez si vous persévérez.

C’est aussi simple que cela au moins intellectuellement. Vous gagnerez en persévérance en faisant remonter les émotions agréables résultantes de la réussite de votre projet. Votre ressource est la visualisation qui crée ce pouvoir de l’attraction.

Mais avant tout cela, il faut se rendre compte de ce dialogue intérieur, et ce n’est pas forcément facile parce qu’il est je dirai subliminal.

Il vous atteint sans passer par votre conscience. Il vous atteint et vous programme.

Le seul moyen de l’empêcher est de le parasiter, de le déformer, de le transformer. Ce qui peut demander plus ou moins de temps car il est le fruit de programmations précédentes.

Quand je dis plus ou moins de temps, cela peut aller d’une demi-seconde, le temps d’un claquement de doigts, à plusieurs mois, voir, années.

Comment faire ? Je vous l’ai dit, c’est très simple ! Du moins intellectuellement.

Vous avez besoin de commencer par débrancher le pilotage automatique, être à votre propre écoute, stopper la programmation non choisie et la contrer par un dialogue intérieur plus approprié à votre projet.

Un accès rapide à ce changement est la modification de votre comportement corporel, en jouant, dans un premier temps, la comédie, en jouant le rôle de la personne que l’on voudrait être. Cela va avoir pour effet immédiat de déstabiliser ce dialogue mental.

Attention toutefois de garder le contrôle de ce nouveau dialogue intérieur, qu’il ne vous enferme pas dans un autre processus indésirable et il y a là un risque d’une déstabilisation mentale.

Nous contrôlons tout ce dont nous sommes conscients mais tout ce dont nous ne sommes pas conscients nous contrôle.

——————–

Maintenant tu peux aussi contribuer à ce débat ouvert en apportant ton témoignage, ton expérience en mettant un commentaire ci-dessous.

Pensées, maîtrisons les !

La pensée est le premier pouvoir de l’Homme

Puis vient celui de l’action. La pensée est le point de départ et le moteur de tout accomplissement, et sans elle rien ne peut être.

Nos actions dévoilent nos pensées

Et rien ne peut se faire sans leurs concours. Efforce-toi de développer la capacité de saisir la bonne pensée au bon moment et au bon endroit. Nous devenons comme nos pensées, alors

Cultivons des pensées pures et bonnes de la manière suivante

Apprenons à diriger nos pensées

  • Des pensées de grands biens viennent à moi, de grande prospérité, de grande réussite ;
  • Des pensées de richesse et ce, uniquement dans un but, pour le bien et le bonheur des autres ;
  • Des pensées de vertu pure et divine, d’un bienfait indicible pour l’humanité ;
  • Des pensées de noblesse, d’honnêteté, de gentillesse, de courage, d’amour, de sympathie pour tous et d’évitement du mal ;
  • Des pensées de pureté, d’amour, de miséricorde, de compassion, de bienveillance, de charité, d’humilité.

En fait, développons de pensées, toutes de natures élevées, nobles et divines.

  • Des pensées de perfection, de devoir, de propreté, de joie, de foi, de pouvoir, de détermination, de persévérance, d’affirmation, d’ordre, de netteté, de gaieté, de rapidité, de durée ;
  • Des pensées de dons merveilleux et de grandes bénédictions, des merveilles de la Nature et toutes celles de développement et de progrès.
  • Des pensées comme  » Je peux gagner  » ;
  • Des pensées d’une vie intègre, d’un grand pouvoir pour accomplir le bien ;
  • Des pensées que mon corps obéit à mon esprit, d’une excellente santé ;
  • Des pensées des choses supérieures de la vie, d’une grande sagesse et connaissance ;
  • Des pensées que seul le bien peut m’arriver, que vivre en bonne santé m’est destiné ;
  • Des pensées que je deviendrai comme les grands modèles de l’humanité et que le meilleur m’appartiendra.

Parade aux  Mauvaises Pensées

Chaque mauvaise pensée nous modifie de manière correspondante – elle s’imprime profondément dans notre corps et notre esprit. Ceci, bien entendu, entrave fortement notre progression qu’on le sache et qu’on le veuille ou non.

Mais en général nous le savons, ce qui tend à nous affaiblir davantage car chaque fois que nous sommes en colère, que nous crions, volons, mentons ou faisons quoique ce soit d’autre de mal, nous perdons notre force, le respect de soi, notre confiance, notre force morale et notre volonté ; et si nous persistons à avoir de mauvaises pensées nous tombons définitivement et nous perdons tout.

Changeons alors le courant de nos pensées et orientons-le vers des pensées encourageantes et édifiantes comme par exemple, « je veux être bon, généreux, humble, juste et honnête et je veux agir de la sorte ».  Cet exercice permet de se construire un bon caractère et d’amener au succès et au bonheur que rien ni personne ne pourra nous enlever.

La pensée et le Bonheur

Ni la prospérité, ni nos amis, ni un grand succès ne font seuls notre bonheur – même si chacun de ses éléments peut y contribuer.

Alors écoute attentivement ceci : tous les trésors de la terre, et les amis les plus fidèles ne peuvent te rendre heureux. Car le bonheur ne réside pas en-dehors de toi et tu ne le trouveras que dans tes pensées et actions justes, indépendamment des autres. Alors, vas-y, tu peux chercher le bonheur tout de suite, car il ne dépend que de toi.

La victoire commence par la pensée que le bonheur est possible et accessible quels que soient les problèmes, les difficultés et le mal qui abondent.

Réagissez, apportez votre témoignage, vos expérience en mettant un commentaire.

La pensée et le succès, et le destin, et la santé, et le monde, et la méditation – Les conséquences de « mauvaises » pensées – La pensée et la condition de l’homme – Le choix de nos pensées – sont le thème d’une page composée de dictons populaires sur la pensée et la nécessité de savoir la maîtriser. A lire en suivant ce lien

Pourquoi maîtriser sa pensée est-il souvent si difficile ?

Combien de fois avez-vous pris une bonne résolution ? Combien de fois avez-vous pris un ferme engagement ? Combien de fois avez-vous pris une belle décision ferme et définitive ?Et combien de fois, votre belle résolution, votre bel engagement, votre belle décision s’est évaporé au fil des jours ? Presque à chaque fois pour moi (avant que je n’applique la méthode décrite dans cet article) ! Et pour vous ?
Pourquoi la vie nous joue t-elle de tels tours ? On veut changer quelque chose, on s’y engage, on commence avec enthousiasme, mais au fil des heures et des jours, la routine reprend ces droits. Pourquoi ?

loi_attraction

Comment commencer à maîtriser ses pensées ?

J’ai eu la réponse il y a quelques jours en regardant une vidéo et j’ai trouvé un moyen de remédier à cette situation néfaste. Je vais partager tout cela avec vous.

Je vais simplifier au maximum et schématiser.

Nos pensées sans contrôle prennet les mêmes réseaux nationauxNotre mental est une machine à penser. Essayez donc d’arrêter de penser. Presque impossible.

Et ces pensées utilisent des réseaux neuronaux.

Quand nous ne sommes pas en contrôle, en maîtrise de nos pensées, celles-ci reprennent toujours les mêmes chemins, ceux dont les connexions sont déjà établies et elles prennent tellement souvent le même chemin que ces réseaux neuronaux ressemblent à des ornières et vous savez comme moi qu’il est extrêmement difficile de sortir d’une ornière.

Demandez donc au chauffeur de ce 4×4.

Certaines de ces ornières sont tellement profondes qu’il est impossible de s’en sortir sans une aide extérieure.

J’ai écrit plus haut quand nous ne sommes pas en maîtrise de nos pensées. Parce que oui, la solution est de garder le contrôle de nos pensées.

Comment rester concentrer sur ce que l’on veut vraiment ? Comment éviter que ces pensées retombent dans ces horribles ornières ?

Si on ne peut rester concentrer en permanence sur son désir, l’idéal serait de le faire revivre régulièrement et assez souvent. Je vous propose une solution ci-dessous.

Un bon moyen de maîtriser ses pensées ?

Regardez ce petit caillou, ci-dessous à droite, c’est une mémoire de masse.

L’idée géniale est celle-ci. Vous vous procurez un de ces petits cailloux ou galets, que vous allez garder en permanence sur vous, dans votre poche.

Mais avant de le mettre dans votre poche, la première fois, vous allez le « charger ».

Vous allez vous dire quelque chose comme : « A chaque fois que je vais sentir, toucher, voir ce joli petit galet, je vais me souvenir que … » et là vous dites ce que vous voulez vous rappeler (de jour en jour je deviens une meilleure personne) (j’ai décidé de faire telle chose, je suis une personne fière respectant sa parole et j’irai au bout de mon engagement) ou toutes autres déclarations par rapport à votre vœu.

Bien sûr l’idée est que vous ayez souvent l’occasion de sentir, toucher, voir cet objet mémoire. C’est une véritable mémoire de masse, un outil pour reprendre contrôle de sa pensée.

Ce qui est dingue c’est que ça marche vraiment. J’en ai un sur moi et à chaque fois que je mets ma main dans ma poche, celle-ci rencontre ce petit caillou ; alors instantanément, quelques soient mes pensées à ce moment là, ce toucher me rappelle mon engagement ou ma bonne résolution. Je reprends instantanément le contrôle de mes pensées.

Le soir quand je vide mes poches, je vois mon petit galet et je repense systématiquement à mon engagement. C’est automatique. Je reprends à cet instant le contrôle de mes pensées et c’est génial de le faire juste avant de s’endormir.

Essayez cette astuce, vous me remercierez. Ce sentiment de maîtrise de soi, par la maîtrise de sa pensée, donne une confiance en soi formidable. Commencez maintenant à contrôler vos pensées.

Trouvez ICI 4 astuces pour retrouver une confiance en soi inébranlable

Et vous quelle est votre astuce pour rester aligner sur votre objectif ou pour ne pas être pollué par des pensées parasites ?

Régis

Vous trouvez cet article intéressant ? Partagez-le avec vos amis Facebook en cliquant sur Partager ci-dessous ! Comme vous et moi, certains d’entr’eux voudraient commencer à contrôler leurs pensées. Ce simple geste de Partager peut les aider.

Recherche populaires :

La Joie : puissance invincible

La biologie nous enseigne que le plaisir augmente la vitalité, que tout chagrin la diminue. La tristesse tue et n’est bonne à rien. La joie est un excellent remède et un précieux préservatif contre tous les maux. La gaieté enraye une quantité de maux et prolonge la vie. La joie est la manifestation d’une vie plus intense, plus généreuse.

L’homme triste est celui qui n’agit pas. Un cœur joyeux marche tout un jour, bientôt est las celui qui est triste. La bonne humeur est un grand tonique du moral et du mental. La joie est débrouillarde, entreprenante, liante. La bonne humeur est le plus grand charme de la vie. La joie rend meilleur.

Chaumière où l’on rit vaut mieux que palais où l’on pleure. La joie de vivre, que chaque humain peut s’imposer, accomplit des choses magnifiques. Celui qui sait rire de tout son cœur ne peut avoir une conscience chargée. La joie est une grande libératrice, un filtre merveilleux où toute souillure s’élimine. Il n’est pas de nuit si profonde qu’une bonne pensée ne puisse illuminer.

Ceux qui ont l’humeur gaie sont les véritables possesseurs du monde.

Ayons soin de tenir portes et fenêtres ouvertes à la gaieté.

Mêle à ta sagesse un grain de folie. Plus tu dépenses de gaîté et de bonne humeur, plus il t’en reste. Une société gaie nous rafraîchit l’esprit. À l’aide d’un sourire fait s’évaporer la tristesse.

Une journée n’est jamais perdue quand on a fait pénétrer dans une âme humaine un peu de gaîté et de lumière. Le meilleur moyen pour plaire et que tout nous plaise est de chercher à répandre de la joie autour de nous.

La joie est la conscience d’une vie pleine et en harmonie avec son milieu. On est toujours joyeux le soir quand on a bien employé sa journée. En accomplissant notre œuvre avec amour, nous éprouvons une grande joie. La gaieté rend les fardeaux légers. C’est dans l’atmosphère de gaieté que tout prospère. Le travail devient un jeu quand il est exécuté gaiement.

C’est un péché impardonnable de ravir ou de ternir la joie d’autrui. Ne te laisse pas dominer par des gens qui ont la vertu triste et ne savent ni rire de tout cœur, ni chanter à pleine poitrine. La tristesse dont on habille la vertu est nuisible et folle. Cultive la joie sans arrière pensée. L’adversité n’existe pas pour celui qui cultive la gaieté et la confiance. Le sourire vient du cœur et en trouve le chemin chez les autres.

Pour que nous entendions rire la vie, il faut qu’elle soit l’écho de notre propre joie. Nous sommes entourés de joies vraies, simples, faciles, dont nous pouvons nous emparer.

La joie élève l’âme, rend meilleur. Il existe une puissance merveilleuse dans la joyeuse humeur.

La joie est la grande récompense d’une vie honnête.

Riez, aimez, chantez : c’est trois fois vivre. Rien n’est plus joli que de vieillir avec grâce et gaieté. La joie est une puissance invincible.

Régis

PS : Partagez votre expérience de la joie, de la gaieté, de la bonne humeur dans un commentaire ci-dessous. Merci.

PPS : Si vous découvrez ce site et souhaitez profiter du Programme de Développement Personnel Gratuit Cliquez ICI.

Partez à la découverte de la méditation

Avez-vous déjà tenté la méditation pour palier à vos problèmes de stress ou de santé ?

Si vous ne l’avez pas encore fait, aujourd’hui pourrait être le bon jour pour commencer. La méditation est le sujet qui suscite le plus grand intérêt, juste après la gestion du stress et nombreux sont les médecins qui la recommandent.

La méditation est vraiment quelque chose que l’on devrait s’efforcer d’apprendre. Si vous êtes de ceux qui passent leurs soirées dans l’inquiétude et le stress en pensant à tout ce qu’il vous reste encore à faire, à vous en rendre mal physiquement alors que vous ne souffrez d’aucune maladie, la méditation peut être la solution idéale pour vous.

La méditation 3G pour modifier le fonctionnement de votre esprit

C’est une pratique que vous pouvez facilement apprendre et utiliser chaque jour, bien que le processus ne soit pas toujours aisé.

En fait, des études montrent que lorsque vous vous autorisez (surtout à votre esprit) une méditation de quelques minutes par jour, vous réduisez votre niveau de stress et améliorez votre qualité de vie, car réduire le stress peut améliorer votre condition physique.

Avec « La Méditation 3G » vous apprendrez comment la méditation pourra changer votre vie. Il s’agit là d’une méthode pour vous aider à faire vos premiers pas dans sa pratique.

Cette méthode originale va vous préparer à la méditation et vous emmener dans un monde dont beaucoup ignorent encore l’existence et ses nombreux avantages. Si vous êtes sceptique, il n’y a rien à perdre à consacrer quelques minutes pour découvrir ce processus. En fait, vous chercherez de vous-même à en savoir un peu plus après seulement une ou deux séances de méditation.

Vous pouvez apprendre à méditer seul ou avec des amis. Dans les deux cas, vous pourrez choisir parmi de nombreuses méthodes. L’art de méditer peut améliorer votre santé et votre bien-être, cela vaut bien quelques minutes de votre temps !

Découvrez maintenant la méditation 3G

Régis

PS : Parlez ci-dessous dans un commentaire de votre propre expérience de méditation. Merci.