LA PREMIÈRE QUESTION À SE POSER POUR RÉUSSIR SA VIE OU UN PROJET

LA PREMIÈRE QUESTION À SE POSER POUR RÉUSSIR SA VIE OU UN PROJET

Quand quelqu’un démarre quelque chose, il doit répondre rapidement à une toute première question : décide t-il définitivement d’aller jusqu’au bout ?

Est-ce qu’il va prendre la décision que jamais il n’abandonnera ? Coûte que coûte ?

Si il a répondu à cette première question essentielle par un OUI ferme, positif et définitif, si il est prêt à aller jusqu’au bout, si il a décidé de gagner, qu’il n’abandonnera jamais ; eh bien je peux vous le dire, il y a des dizaines de problèmes qui n’en sont plus vraiment.

Il y a des dizaines de situations temporaires difficiles qui vont être résolues parce qu’il a décidé d’adopter une certaine ligne de conduite; parce qu’il a décidé qu’il allait gagner coûte que coûte; parce qu’il a décidé d’aller jusqu’au bout; parce qu’il a décidé qu’il allait construire cette maison dans laquelle il allait habiter.

A partir de ce moment-là, il y a beaucoup de ces choses qui pourraient l’encombrer vont s’évanouir.

Quand il a répondu positivement à cette question essentielle, il peut prendre la décision de rester calme et serein face à n’importe quelle tempête.

POUR CHANGER SA VIE, IL FAUT SAVOIR FAIRE FACE

En sachant que dans une tempête, il y a des gens qui vont s’affoler, qui vont oublier de descendre les voiles, qui vont oublier de mettre à l’abri tout ce qui risquerait d’être jeté à la mer, qui vont oublier d’écoper le bateau à la bonne vitesse.

Et puis il y a ceux qui vont maudire la météo, qui vont maudire les nuages, qui vont maudire le vent qui les faisaient avancer jusque-là, qui vont maudire la pluie qui pourtant leur apportait l’eau, et s’ils ont énormément de chance, s’ils arrivent à survivre à cela, ils n’auront rien appris.

Et puis il y a les autres. Il y a ceux qui sont restés calmes, qui sont restés sereins, qui ont sorti l’eau du bateau au fur et à mesure qu’elle rentrait, qui ont su réduire les voiles pour avoir moins de prise au vent, qui ont su mettre le bateau dans le bon sens afin qu’il présente le moins de prise possible aux vagues déferlantes. Ceux-là ont plus de chance de s’en sortir vivant et de passer à travers la tempête.

Quand on a décidé de gagner, d’aller jusqu’au bout, il est nécessaire d’adopter la bonne attitude face aux situations.

POUR RÉUSSIR SA VIE, IL FAUT ADOPTER LA BONNE ATTITUDE

Il y a des gens qui vont dire : « Moi j’ai une bonne attitude ! »

Mais ils ont une bonne attitude quand tout va bien et cela est facile. Quand tout va bien c’est extrêmement facile d’être enthousiaste, de jouer de la corne de brume, de remuer les clochettes.

C’est quand tout va mal qu’il faut continuer d’avoir la bonne attitude ; c’est quand tout va mal qu’il faut appuyer sur le bouton pour actionner les cornes de brume ; c’est quand tout va mal qu’il faut continuer de remuer les clochettes ; c’est quand tout va mal qu’il faut continuer d’avancer, d’applaudir, d’être enthousiaste, parce que c’est ce qui fait la différence entre les gens qui échouent et les gens qui réussissent.

Il n’y a pas de réussite sans résistance ; il ne peut y avoir de réussite sans qu’il y ait une opposition, sans qu’il y ait des défis à relever, des obstacles à dépasser. Pour certains, il faudra passer en dessous, pour d’autres à travers, d’autres seront à contourner, d’autres à sauter.

Pour réussir, il y a forcément des défis à relever, des obstacles à surmonter mais on découvrira que 80% de ces obstacles sont mentaux.

Il faut prendre le temps de comprendre les choses et continuer à être dans l’action, à aller un peu plus loin, au-delà du prochain virage.

Chaque fois que vous allez rencontrer quelqu’un qui a échoué, il vous donnera exactement les mêmes arguments que celui qui a réussi.

Pour le premier, ces arguments seront des excuses ; pour l’autre, ces arguments sont des raisons.

Ceux qui échouent buttent contre le mur ; ceux qui réussissent trouvent un moyen d’aller au-delà du mur, en le contournant, en perçant une porte, en le sautant, en passant en dessous. Ils trouvent un moyen. Ils inventent des échelles, ils creusent des galeries, ils défoncent le mur en fonction de leurs capacités.

POUR RÉUSSIR SA VIE, IL FAUT RESTER HUMBLE

Alors bien sûr vous pouvez tomber sur des septico-cyniques. Eux ils savent tout, ils connaissent tout. Ils expliquent à tout le monde pourquoi les choses ne peuvent pas avancer, pourquoi cela ne peut pas marcher. Ils ne voient que l’aspect négatif d’une situation et l’amplifie jusqu’à en faire un point d’échec.

Mais il faut savoir rester simple, peut-être un peu naïf et se concentrer sur les points positifs d’une situation. Ou on se laisse contrôler par les circonstances, ou on s’appuie sur les circonstances afin de mieux les contrôler.

RÉUSSIR SA VIE OU UN PROJET EST UN ÉTAT D’ESPRIT

Quand on ne sait pas où on va dans la vie, tout prend des proportions démesurées. Quand on n’a pas de grands objectifs, quand on n’est pas en train de viser quelque chose, on a l’impression que tout va mal.

Pour quelqu’un qui n’a pas de passion dans sa vie, qui n’a pas d’objectifs, qui ne sait pas où il va, tout devient dramatique.

  • Il a fait un accroc à sa chemise, la terre va s’écrouler.
  • Le robinet de la salle de bain fuit, c’est dramatique.
  • La voiture est tombée en panne, c’est une catastrophe nationale.
  • Il s’est entaillé le doigt, il faut aller acheter une clinique.

Chaque fois qu’un homme n’a pas d’objectif, chaque fois qu’une équipe ne sait pas pourquoi elle est en train de s’entraîner, chaque fois qu’un pays ne sait pas où il veut emmener les gens qui le composent, chaque fois qu’une entreprise n’a plus de marché à conquérir, n’a plus d’objectif précis, tout prend des proportions complètement démesurées.

POUR RÉUSSIR SA VIE, IL FAUT COMMENCER PAR SE VOIR RÉUSSIR SA VIE

On a besoin de savoir où on va, on a besoin d’avoir un objectif précis mais de plus, il faut avoir une image mentale précise de ce que l’on veut vraiment atteindre.

Quand on construit une maison c’est comme cela. On a besoin de vivre dans le futur, de visualiser les résultats du futur, sinon on ne peut pas aller jusqu’au bout.

Quand on a une image mentale précise de là ou on va, le mur que l’on vient de construire peut s’écrouler, on va le recommencer en prenant les dispositions pour qu’il reste debout cette fois.
Mais pour cela, il faut avoir en tête cette vie réussie que l’on désire vraiment. Il faut avoir en tête la maison la maison une fois terminée. Il faut se voir au départ du voyage auquel on rêve depuis longtemps.

Tant que le but n’est pas atteint, on s’y atèle, on y travaille, on s’active à sa réalisation mais ceci à condition de se visualiser régulièrement au moment de sa réalisation. Si on ne peut s’y voir, on ne peut le croire et si on n’y croit pas, on ne le fait pas. C’est aussi simple que cela.

Oui, parfois, on a besoin de refaire les choses, parce qu’elles n’ont pas été faites de la bonne façon la première fois, soit par ignorance, soit par paresse.

Mais pour celui qui sait où il va, il n’y a pas de problème de repasser par le même chemin à condition toutefois de tirer la leçon de la fois précédente et de ne pas refaire exactement la même chose.

Pour cela on a besoin de savoir où on va. Vous avez besoin de savoir exactement où vous allez. Il n’est pas forcément nécessaire de connaître la route, ceci se passe à une étape suivante, il faut connaître précisément la destination et savoir pourquoi on va là-bas.

POUR RÉUSSIR SA VIE, IL FAUT UN PLAN D’ACTIONS

Et ayant la parfaite connaissance de cela, il va falloir mettre en place un plan d’actions, un plan de bataille, un itinéraire, en fonction de différentes caractéristiques.

Si, partant d’Amiens en Picardie – France, je dois être à Toulouse, à 830 km, dans moins de dix heures, je vais mettre les moyens en prenant l’autoroute et en payant plus de 35 €uros pour le péage.

Si je dois faire le même parcours pour partir en vacances, sans être trop pressé et en souhaitant économiser mon argent pour d’autres choses, je suivrais un itinéraire gratuit.

POUR RÉUSSIR SA VIE, IL FAUT ENTRETENIR LA BONNE VISION

Des gens autour de vous réussissent, alors vous aussi pouvez le faire. La réussite est un état d’esprit.

Un fabricant de chaussure embauche deux commerciaux pour aller faire une étude de marché dans un pays étranger.
Quelques semaines plus tard, l’un des commerciaux rentre et dit : « Vous savez dans ce pays, tout le monde marche pied nu, alors il n’y a pas d’affaire à faire là-bas ! »
Le second vient également faire son rapport, il est très enthousiaste : « C’est formidable, dans ce pays, ils sont 4 millions d’individus et aucun ne porte de chaussure. Il y a 4 millions de personnes à chausser. C’est un sacré marché qui nous attend ! »

POUR RÉUSSIR SA VIE, IL NE FAUT PAS VOIR LES CHOSES COMME ELLES SONT, MAIS TELLES QU’ELLES POURRAIENT ÊTRE

Si on se plaint de la façon dont sont les choses, employons-nous à changer ces choses. Certains progressent, c’est que c’est possible. Pour cela, il convient d’être positif, actif, voir proactif plutôt qu’être réactif et négatif.

Il ne faut pas se laisser aveugler par la butte de vingt centimètres créée par la taupe qui nous gâche le paysage quand nous sommes allongés dans le pré. Il faut prendre de la hauteur, élever ses standards et ne pas s’arrêter pour un rien.

C’est l’objectif, votre rêve, qui va vous porter. Alors bien sûr, cela ne suffit pas.

Le rêve à lui seul ne suffit pas mais il est indispensable à tout programme de réussite. Martin Luther King a fait un rêve. En 1960, J.F. Kennedy a donné à sa nation la mission de marcher sur la lune dans dix ans. Et cela a été fait même avant la date prévue.

Alors, il faut rêver et croire que si vous faites ce qu’il faut, que si vous adoptez une nouvelle attitude, vous pouvez réussir ce que vous voulez. Après, suivant l’objectif, cela n’est plus qu’une question d’actions et de temps. De cette façon, on peut même déplacer des montagnes.

Pour réussir sa vie ou un projet, il faut avoir un rêve et passer à l’action.

Il est peut être et même sûrement nécessaire d’apprendre de nouvelles choses pour atteindre l’objectif que l’on s’est fixé. Votre façon de penser jusqu’alors vous a permis d’arriver là où vous êtes aujourd’hui.

Si vous voulez avoir d’autres résultats, il faut changer votre schéma de pensées. Vous devez offrir à votre mental, d’autres informations, d’autres ressources que vos propres pensées pour changer votre manière de penser.

Si vous restez en pensées autarciques, vous n’apporterez rien de nouveau à votre mental et il continuera de fonctionner comme il l’a toujours fait et vous continuerez à avoir les résultats que vous avez toujours obtenus.

Bien sûr, il peut y avoir des embûches, des choses qui vont se mettre au travers du chemin mais ce n’est pas en se mettant en colère ou en trépignant des pieds que cela va arranger la situation.

Non. Il faut étudier ce qui se passe et agir en conséquence. Cette route est barrée, je prends la carte et j’en suis une autre. Le pont est écroulé, vous n’allez pas attendre qu’il soit reconstruit. Non vous allez vous renseigner pour trouver le prochain point de passage du fleuve. Ce ne sera peut-être pas un pont mais un bac qui transporte les voitures, ou un tunnel qui embarque les automobiles. Action, action, action …

Pour réussir à faire cela, on a besoin de se remémorer régulièrement l’objectif atteint en le visualisant. Il faut savoir garder espoir, s’enthousiasmer pour l’objectif atteint, savoir reconnaître les bienfaits des étapes parcourues et savourez le bout de chemin qui a déjà été accompli.

Et vous le verrez, le gain le plus important quand on a atteint un objectif, n’est l’atteinte de l’objectif lui-même mais la personne que l’on est devenu en atteignant cet objectif.

Oh bien sûr, le monde ne va pas changer comme ça parce que vous êtes engagé dans un processus de réussite, mais nul doute que si vous êtes focalisé dessus, ce monde vous le percevrez d’un autre œil et vous le trouverez différent. Tout est relatif.

Un trouvera un produit cher, un autre trouvera le même produit au même prix bon marché. A chacun sa réalité. Quand quelqu’un vous dit : « Soyons réaliste » ou « Moi je ne rêve pas, je suis réaliste » mais de quelle réalité parle-t-il ?

De la sienne bien sûr. Il y a autant de réalités qu’il y a d’individus sur cette terre. Sur le chemin de la réussite, votre réalité va changer. Vous découvrirez divers mondes.

POUR RÉUSSIR SA VIE IL EST INDISPENSABLE DE GÉRER SES INFLUENCES

Par ailleurs, il est indubitable que nous avons une influence certaine sur notre environnement et que nous sommes inévitablement influencés par celui-ci.

Certains se disent non influençables. Ah bon, quelle langue parlez-vous ? Le français ? Pourquoi ? Parce que j’habite en France et que mes parents parlent français. Et vous vous dites non influençable ?

La vérité est que nous pouvons et devons choisir nos influences. Et les influences que l’on veut émettre et les influences que l’on choisit d’accepter. Sachant cela, attention à votre environnement.

Il est des influences qui n’apportent rien de bon et dont il vaut mieux s’éloigner. Il en est d’autres au contraire qu’il faut entretenir, et au besoin, rechercher de nouvelles influences qui vont nous apporter ce qui est bénéfique à la réussite de notre projet.

Quoi de mieux si on veut apprendre une langue étrangère que d’aller vivre dans le pays où on parle cette langue. Maintenant, si on y va, encore faut-il se rapprocher de ceux qui parlent correctement cette langue et non pas ceux qui ne parlent qu’en argot.

Prenez conscience de votre environnement et de votre zone d’influence.

Nous sommes influencés à notre insu, sans le savoir, bien sûr par les publicitaires, mais aussi par toutes les personnes que nous rencontrons, en vis à vis, par la radio, par la télévision, par la correspondance que nous lisons, par notre famille, nos parents, nos enfants, nos grands-parents, notre beau-frère, les réseaux sociaux.

Il n’y a aucune limite aux influences que nous subissons. Il faut le savoir et apprendre à gérer cette influence et c’est bien plus subtil qu’on ne l’imagine.

Quelques fois, une phrase anodine sème dans notre esprit la graine du doute. C’est une suggestion. Tout doucement elle se développe jusqu’à nous prendre la tête.
Alors, pour réussir sa vie, soyons attentif à nos sources d’influences.
——————–
Maintenant vous pouvez aussi contribuer à ce débat ouvert en apportant votre témoignage, votre expérience en mettant un commentaire ci-dessous. Rappelez-vous que c’est en faisant ce type d’action que vous progressez. J’aurai le plaisir de vous lire et à l’occasion de vous répondre.

8 conseils si vous démarrez un programme de développement personnel

Respectez ces 8 suggestions pour un développement personnel de qualité

Le développement personnel peut vraiment être un mouvement intelligent pour vous aider à améliorer votre mode de vie. Quand vous considérez ceci, vous pourriez vous demander exactement où commencer. Les 8 conseils suivants vous aideront à démarrer sur la route vers plus de succès. La suite de l’article en cliquant ICI

« Oui je peux! » est le mantra du développement personnel

Le défi du développement personnel !

Ce peut être un défi de commencer un programme de développement personnel. Ce voyage passionnant a plusieurs facettes. Cela comprend des changements de votre santé personnelle, ainsi que votre relation avec les autres. Vous pouvez vous développer de différentes façons, en fonction de ce que vous souhaitez améliorer. Après avoir trouvé les façons de vous développer personnellement, non seulement vous vous sentirez mieux, mais d’autres remarqueront vos améliorations. La suite de l’article en cliquant ICI

Comment développer son magnétisme personnel ou l’art de plaire

Qu’est-ce que le magnétisme personnel

J’ai reçu récemment une longue lettre d’un correspondant m’adressant plusieurs questions dignes d’être examinées, prmi lesquelles celle-ci :
Pourriez-vous me dire ce que je dois faire pour développer un peu en moi le magnétisme personnel ? Je me suis aperçu depuis longtemps déjà que je ne possède pas autant de magnétisme personnel que j’en désire, et je sens que ce manque de magnétisme m’empêche de réussir dans les affaires et dans la vie sociale, tandis que je suis témoin du succès de ceux qui me paraissent être plus magnétiques que moi. ” La suite de l’article en cliquant ICI

Recherche populaires :

En affaire peut-on avoir et montrer de la compassion

Avoir de la compassion c’est ressentir ou montrer de la préoccupation pour quelqu’un de malade, blessé, pauvre, ou en situation délicate. Avoir ou montrer de la compassion.

Pourquoi être compatissant est important

Alors que nous pouvons tous montrer de la compassion quand une personne est malade ou subissant une mauvaise situation, les vraies personnes compatissantes vont un peu plus loin. Elles proposeront d’aider ou corriger la situation problématique (si cela leur est possible). Elles reconnaîtront également facilement les besoins et douleurs des personnes. Par exemple, elles peuvent voir si une personne est triste ou en colère juste par une attitude ou gestuelle, elles n’ont pas à attendre les pleurs ou les cris de rage pour cela. La suite de l’article en cliquant ICI

Voici pourquoi prendre ses responsabilités est important

Définition de la responsabilité : L’état d’être la personne qui a provoqué un événement; un devoir ou une tâche que vous devez faire, ou que l’on attend que vous fassiez.

Quelque chose que vous devriez faire parce que c’est moral, légitimement requis etc…

Etre responsable de vos actes vous placera sur le chemin de la victoire

Prendre des responsabilités, des engagements et poursuivre selon vos convictions peut être un chemin difficile et courageux à arpenter.

Vous pourriez rencontrer des obstacles et des personnes qui vous diront que cela ne fonctionnera pas. Plutôt que de courber l’échine, une personne responsable continuera coûte que coûte. La suite de l’article en cliquant ICI

L’intégrité pour développer votre business avec confiance

 

L’intégrité c’est la qualité d’être pleinement honnête et juste ; l’état d’être complet ou entier

Pourquoi est-ce important ?

Les personnes montrant de l’intégrité sont celles qui ont tendance à défendre leur travail et/ou leur parole.

Par exemple, faire preuve d’intégrité signifie que vous ne souhaitez pas décevoir vos clients, et donner une opinion honnête quand on vous la demande.

Avez-vous déjà essayé de trouver une excuse parce qu’un de vos produits était endommagé ? Ou bien, avez-vous déjà décidé de ne pas dire à votre client que sa livraison était endommagée en espérant qu’il ne le voit pas ? Est-ce vraiment honnête vis-à-vis de vos clients ? Et êtes-vous honnête envers vous-même? La suite de l’article en cliquant ICI

Développez votre attitude positive grâce à la grattitude

Beaucoup d’exercices d’écriture peuvent vous aider à booster votre attitude positive. Nous allons nous concentrer sur deux qui m’ont été très utiles à plusieurs occasions.

La première chose c’est d’être reconnaissant pour ce que vous avez

La plupart des personnes aujourd’hui ne se concentrent que sur ce qu’ils n’ont pas, ou ce qu’elles désirent avoir.

Prendre quelques secondes pour apprécier ce que VOUS AVEZ DÉJA et ce que VOUS AVEZ DÉJA FAIT est la clé pour encourager une attitude positive. La suite de l’article en cliquant ICI

Pourquoi une attitude positive est importante pour les gagnants

 
Avoir une attitude positive c’est une manière, une disposition, un sentiment, une position, une bienveillante au regard d’une personne ou de quelque chose. C’est une tendance ou orientation constructive, surtout de l’esprit.

L’attitude positive est un trait que vous pouvez développer facilement au fil du temps

Personne ne nait avec une mauvaise ou une bonne attitude et cela dépend de comment vous faites face à la vie. Malheureusement beaucoup de personnes ont une mauvaise ou négative attitude pensant qu’elles ne peuvent accomplir des choses ou apprendre de nouvelles compétences.

Votre attitude reflétera votre personnalité et cela peut être une bonne ou mauvaise chose. Lorsque vous traitez avec une personne, vous montrez votre attitude. Si vous êtes morose et toujours de mauvaise humeur, les gens vous considéreront comme une personne lunatique et cette réputation vous suivra partout.

Les champions ont une attitude positive

Ils ont une mentalité positive et sont pleins de volonté. Quand un problème survient, ils pensent immédiatement à un moyen de le contourner. Ils ne permettent à personne ou quelque chose de les arrêter.

Développer une attitude positive commence en pensant positivement

Cela se voit dans votre façon de parler, de marcher et de la façon dont vous agissez. Commencez dès aujourd’hui et placez l’amélioration de votre attitude comme une de vos priorités.

Votre attitude a beaucoup d’incidence sur votre état d’esprit général. Une façon simple de créer une bonne attitude est de penser à des choses positives ou constructives aussi souvent que possible. Cela commence par penser à vos réussites passées et non à vos échecs. Vous agirez donc de même dans le présent et le futur. Cela crée une impression favorable et durable.

Une attitude positive est une habitude qui peut facilement être prise

Quand vous aurez une bonne attitude, vous noterez que vos relations personnelles et d’affaires s’en trouveront améliorées et que vous attirerez les personnes avec ce même trait.

Souvenez-vous que vous pouvez changer votre vie simplement en pensant plus positivement et en changeant votre regard sur la vie en général. Les gagnants gardent toujours une mentalité positive.

« Gardez toujours votre visage tourné vers le soleil, et l’ombre tombera derrière vous. » ― Walt Whitman

Illustration

Bruce Lee a démontré qu’il avait une attitude positive tout au long de sa vie. Même à l’âge de 12 ans, quand il fut battu par un gang de rue, il resta positif. Il eut l’inspiration d’étudier les arts martiaux après cet événement. Durant les 5 années suivantes il étudia le kung-fu. Vers 1966 quand il jouait dans « green hornet » Bruce Lee souhaitait que toutes les scènes soient les plus authentiques possibles. Malgré des angles de caméra difficiles, il plaça tous ses efforts et toute sa détermination à recréer de superbes scènes de combat. S’il n’avait alors pas placé toute sa détermination à l’époque, les arts martiaux n’auraient peut-être jamais été aussi connus aujourd’hui.

Deux citations marquant une attitude positive de Bruce Lee :
« Si vous mettez toujours des limites à ce que vous faites, physiques ou autres, elles se répandront dans votre travail et dans votre vie. Il n’y a pas de limites. Il y a des niveaux seulement, et vous ne devez pas en rester là, il faut aller au-delà ».
« Si tu passes trop de temps à penser à quelque chose, tu ne la feras jamais, à moins de faire une action chaque jour afin d’atteindre ton objectif »

Si, grâce à cet article, vous avez gagné en positivisme, partagez-le avec vos amis Facebook en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Pourquoi être sincère est important ?

Peu importe ce que vous faites dans la vie il est important d’être honnête et sincère

Dans vos affaires ou votre vie personnelle, faites preuve de sincérité !

Quand vous traitez avec vos clients vous devez apporter la meilleure qualité de travail ou de produit possible. Quand vous prenez le temps de bien faire, de mettre beaucoup d’effort dans votre travail cela s’en ressent forcément. Vos clients apprécieront votre dur labeur et vous recommanderont auprès de leurs amis et/ou associés.

Etre honnête envers soi-même est également extrêmement important

Vous avez vos propres valeurs et convictions et vous ne devriez pas les mettre de côté. C’est particulièrement vrai pour tous les rapports commerciaux. Si vous restez sincères vous gagnerez le respect et la loyauté de vos clients et associés.

Pour devenir un champion, servez-vous de votre sincérité pour créer de solides relations avec vos clients. Prenez le temps de comprendre leurs demandes, besoins, et leurs souhaits et répondez-y en conséquence. En montrant que vous vous préoccupez réellement de tout cela, vous obtiendrez plus de clients et donc de meilleures affaires.

Il est également important de penser ce que vous dites ! Ne dites pas « oui » à tout. Ne dites pas aux gens ce qu’ils veulent réellement entendre. Vous êtes un champion ! Agissez donc comme tel !

Dites aux gens ce que vous ressentez vraiment, soyez direct et vous serez capable de respecter vos engagements.

Confucius expliquait ceci de la manière suivante:

« Placez fidélité et sincérité comme vos premiers principes »

Soyez sincère dans vos excuses

Un des moments pendant lequel la sincérité importe vraiment est quand vous faites des excuses. Je ne peux me prononcer pour toutes les personnes qui lisent ce livre, mais je pense que nous pouvons dire qu’à ce moment précis, beaucoup d’entre nous doivent des excuses à quelqu’un.

En tant qu’humains nous ne sommes pas infaillibles, nous faisons des erreurs et cela nous amène tous à un moment donné où nous devons nous excuser. Si vous n’avez pas à vous excuser de rien pour le moment, (félicitations), cela viendra probablement. Ceci vous aidera à fonder de sincères excuses. Rien n’est plus énervant que de fausses excuses.

Suivez ces étapes pour travailler sur une excuse sincère

  • Qui avez-vous blessé ?
  • Qu’avez-vous fait de mal ?
  • Pourquoi êtes-vous responsable de cela ?
  • Pourquoi cela n’arrivera plus ?

Une fois que vous avez rempli ces quatre sections, vous avez une excuse sincère « prête à l’emploi ».

Vous savez également à qui vous devez des excuses, ce que vous avez fait de mal et pourquoi cela n’arrivera plus. Tout ce qu’il vous reste à faire est de procéder à vos excuses. Voici quelques conseils avant que vous vous précipitiez pour vous excuser.

  • Plus la transgression est grande plus importante est la sincérité.
  • Donnez aux personnes de l’espace et du temps avant de vous excuser. Quelques fois les gens ont besoin de temps pour se calmer et reprendre le contrôle de leurs émotions avant qu’ils soient réceptifs même aux plus sincères des excuses.
  • Soyez précis, dites exactement ce pour quoi vous vous excusez.
  • N’en faites pas trop ! Ne vous excusez pas pour tout ce que vous faites,  restez-en au sujet principal.

Pensez vraiment ce que vous dites.

Vous trouvez cet article intéressant, partagez-le avec vos amis Facebook en cliquant sur Partager ci-dessous.

Recherche populaires :

Faut-il être vaillant ou intrépide ?

Être vaillant, c’est le fait d’être sans peur dans l’adversité

Pourquoi être vaillant est important.

Une personne ayant le trait de vaillance est souvent perçue comme une personne courageuse. Ce type de personne ne montre jamais d’anxiété ou de frustration face aux challenges quotidiens de la vie.

Être sans peur est une chose, mais c’est un trait que vous ne souhaitez pas voir devenir incontrôlable. Les personnes trop vaillantes peuvent en mener d’autres au-devant de situations dangereuses et inconsidérées.

Pour avoir du succès dans la vie, vous devez faire preuve d’une certaine témérité. Vous devez être confiant dans vos décisions et vos capacités. De plus, vous ne devez pas laisser les autres vous dissuader de vos actions. Une personne vaillante aura confiance dans ses propres convictions et sera motivée à poursuivre pour que tout se concrétise.

COFA-squezze

Même les personnes montrant ce trait de vaillance ont certaines peurs

Ce qui les rend différentes est leur propension à ne pas afficher leurs craintes. Elles utilisent à la place ces dernières à leur avantage en ne leur permettant pas de devenir des contraintes. Elles travaillent à trouver des moyens de contourner l’obstacle pour continuer et enfin arriver à leurs fins.

Gandhi décrit la vaillance dans une de ses citations :
« La vaillance est le premier prérequis vers la spiritualité. Les lâches ne peuvent jamais être moraux. » – Mahatma Gandhi

Exemple de vaillance

Les présidents et leaders de différents pays possèdent souvent beaucoup de vaillance. Roosevelt et John F. Kennedy étaient des présidents respectés qui ont démontré ce trait de personnalité. Cela peut être illustré par leur capacité à avoir confiance en leurs actions et leur courage de poursuivre selon leurs convictions.

Roosevelt pensait qu’un président se devait d’être « un guide pour le peuple », il se devait également d’agir en toute circonstance pour le bien de ses concitoyens, sans aller contre la constitution. Il finit par être récompensé du prix Nobel dans son action de médiation dans la guerre russo-japonaise.

Il travaillait inlassablement selon ses convictions et ne craignait pas de suivre ses rêves.

Exercice pour développer sa vaillance

La peur est souvent une réponse saine au danger. Depuis les premiers jours de notre existence, la peur a été vitale en nous maintenant en vie. Ceci étant, elle peut aussi freiner notre vrai potentiel. Une crainte irrationnelle ou infondée trouble spécialement tout effort à développer une mentalité de champion.

Tout comme la persévérance, surmonter ses peurs ne peut réellement être relevé qu’en s’y attaquant de front.

Une des premières choses que je suggère est d’écrire toutes ses craintes. Et ensuite d’écrire la raison pour laquelle vous ne devriez pas avoir peur de cette dernière.

Un tableau comme celui ci-dessous peut vous aidez à prendre du recul sur les choses.

Crainte / Peur

Pourquoi je ne devrais pas craindre

Peur des orages J’ai vécu plusieurs centaines d’orages sans conséquences négatives

Cette liste est un bon départ pour quiconque souhaite vaincre ses peurs. Je suggérerais même de l’imprimer. La prochaine fois que serez confronté à une crainte de votre liste, lisez-la et cela vous permettra de constater rapidement que cette dernière est irrationnelle ou infondée.

Être vaillant c’est savoir dépasser ses peurs

Néanmoins, vous ne pouvez espérer dépasser vos peurs juste en dressant une simple liste. Vous devrez les combattre.

Choisissez une crainte (une seule suffit pour commencer) de votre liste et dédiez LA semaine en cours à faire face contre cette dernière.

  • Ecrivez votre peur et un plan d’action
  • Ajoutez une date.

Le terme « aussitôt que possible » est nocif. Déterminez une date réelle avant laquelle vous devrez avoir vaincu votre peur.

Si vous trouvez cet article intéressant, partagez-le avec vos amis Facebook en cliquant sur Partager ci-dessous.

Recherche populaires :

L’arme fatale contre l’échec : la persévérance

Comment réussir à coup sûr ? En persévérant

C’est à dire en continuant à faire quelque chose, ou essayant de le faire malgré la difficulté ou les autres personnes essayant de vous en empêcher : continuer au-delà de l’habituel, de l’attendu.

Pourquoi être persévérant est important

Persister est important dans votre vie, cela vous permet d’identifier ce que vous voulez vraiment et vous motive pour l’accomplir.

Les personnes avec un fort pouvoir de persévérance trouvent qu’ils peuvent se fixer des buts pour ensuite se concentrer dessus afin de les atteindre quoiqu’il arrive. Par exemple, malgré une jambe très douloureuse vous continuez à avancer jusqu’à atteindre votre but.

Si vous voulez vraiment avoir du succès dans votre vie, alors, être déterminé vous y aidera. Vos traits de personnalité doivent inclure de ne jamais abandonner, de chercher un moyen pour sortir de tout problème et d’avoir une attitude positive envers la vie en général.

Les personnes persévérantes font régulièrement montre de la qualité de leadership

Ils doivent apprendre comment affronter ces challenges et trouver une solution viable à ces derniers. Peu importe le temps que cela prend, les personnes tenaces travailleront sans relâche jusqu’à ce qu’ils atteignent leur objectif.

Attention : ne pas confondre persévérance et obstination

Etre persévérant, c’est aussi savoir s’arrêter à temps quand, de manière évidente, un problème ne peut être résolu. C’est savoir s’adapter et redéfinir un objectif quand des murs infranchissables se présentent.

Tout le monde peut lutter pour atteindre ses objectifs, les personnes déterminées seront généralement les personnes qui atteindront leur but sans être battues.

Serez-vous de ces personnes ?

Le succès vient à ceux qui travaillent dur et ceci peut être explicité avec cette citation :

« Je pense pendant des mois, des années. 99 fois la conclusion est fausse. La centième fois j’ai enfin trouvé. » – Albert Einstein

Exemple de persévérance

Nelson Mandela était le fils d’un roi tribal et il était destiné à suivre les traces de son père. A la place, il devint avocat et travailla dur pour y arriver. Il dut continuellement se battre contre le mouvement sud-africain de l’Apartheid, ce qui ne lui facilita pas la tâche. Il aida de nombreux sud-africains à survivre lors de ce régime.

Dans les années 1960 il fut envoyé en prison pour s’être opposé au pouvoir. Bien que le système de l’apartheid fut très puissant en Afrique du sud, Nelson Mandela joua un rôle vital provoquant le déclin de ce dernier. Il fut la personne responsable des premières élections démocratiques. Sans sa persévérance, rien de tout cela n’aurait pu avoir lieu.

Exercice pour développer sa persévérance

Se forger de la persévérance n’arrive pas en dormant ! La bonne nouvelle c’est que la persévérance, c’est comme un muscle, plus vous la travaillez, plus elle prend de la force.

Le premier pas vers la persévérance est de définir certains de vos objectifs. Si vous ne savez pas sur quoi travailler, comment pouvez-vous travailler dessus efficacement et avec passion ?

Maintenant donc, avant d’aller plus loin, choisissez 3 objectifs de vie sur lesquels vous voulez travailler. Déterminez ces buts le plus spécifiquement possible. Vous pouvez vous focaliser sur n’importe quelle période de votre vie. Généralement, les personnes fixent leurs objectifs sur des sujets tels que : les affaires, la santé, la famille et les loisirs.

Voici un exemple d’objectif

Je me donne jusqu’au 1er mars pour perdre 20 kilos.

Votre premier objectif :

 

Votre deuxième objectif :

 

Votre troisième objectif :

 

Une fois vos trois objectifs définis, vous pouvez focaliser toute votre attention dessus et enfin manifester la persévérance qu’ils méritent.

Pour travailler votre ténacité, travaillez sans relâche sur ces objectifs

Pour vous aider davantage, vous pouvez analyser ces objectifs ci-dessus et dresser une liste des embûches possibles à votre persévérance. Soyez prévoyant et essayez d’identifier les éléments qui pourraient potentiellement saboter vos objectifs. Essayer de proposer une alternative pour contourner chacun de ces problèmes potentiels.

Vous ne serez pas capables de prévoir tous les problèmes, mais vous pouvez envisager les plus évidents. Cela vous aidera à vous adapter à l’imprévu en le prévoyant. Si vous connaissez les problèmes que vous pourriez rencontrer, vous pouvez développer des stratégies pour les surmonter. Surmonter des obstacles est déjà de la persévérance en soi.

Prenez une feuille de papier et dessinez un tableau comme celui ci-dessous et remplissez-le en suivant l’exemple délivré ci-dessous:

Ecueils potentiels

Solutions envisageables

Je dois me rendre à un goûter d’anniversaire où il y aura beaucoup de tentation côté nourriture. Calculez vos calories la semaine précédente, pour que vous puissiez avoir un peu de marge afin de vous faire plaisir.
   
   

Le seul moyen d’améliorer votre persévérance et de faire preuve de ténacité, c’est de vous entraîner : travaillez tous les jours à vos objectifs, même si ce n’est que 15 minutes. Vous transformerez ainsi le travail en habitude naturelle, ce qui est la meilleure source de persévérance.

Si vous trouvez cet article intéressant (et à mon avis vous l’avez trouvé intéressant puisque vous êtes allé jusqu’au bout de sa lecture), partagez-le avec vos amis Facebook en cliquant sur Partager ci-dessous.

Il était une fois le rêve

Après 10 ans, je l’ai enfin retrouvé

Vous n’imaginez pas comme je suis heureux d’avoir retrouvé le contenu de cet objet que j’ai perdu il y a plus de 10 ans. Cet objet précieux pour moi et mon épouse, nous l’avions reçu au milieu des années 90. Un jour, un de nos amis nous a demandé de lui prêter cet objet, ce que nous avons fait.

Vous devez vous demander ce qu’est cet objet

Cet objet est une cassette audio. Oh pas n’importe quelle cassette audio. Non une cassette audio qui parle du rêve mais pas de n’importe quelle façon. Il s’agit d’un beau texte, fort sur une joli musique. A chaque fois que nous écoutions cette cassette, nous reprenions courage et repassions à l’action avec plus d’énergie. Nous refaisions confiance dans nos rêves. Les doutes s’évaporaient comme par enchantement.

Cette cassette « il était une fois le rêve » nous l’avons perdu

Suite à ce prêt nous l’avons définitivement perdu sans toutefois l’oublier. Dans un coin de notre mémoire et de notre coeur nous pensions régulièrement à ce texte bienfaiteur. Maintenant je sais que les objets, notamment les livres et les audios quelque soit le support, sont sensibles et susceptibles. Je m’en suis rendu compte parce qu’il est rare que je retrouve un livre ou un audio que j’ai prêté. Il semble que ces objets aient une âme. On dirait qu’ils croient que parce que l’on s’en sépare, qu’on ne les aime plus et qu’ils vont se cacher là où on ne pourra plus les trouver. Du fait de cette expérience répétée, il y a longtemps que j’ai pour principe de ne plus prêter un livre ou un audio. Et vous, vous est-il arrivé ce genre de mésaventure ?

Et voilà que je trouve une piste vers « il était une fois le rêve »

Il y a à peu près 2 semaines, alors que je faisais des recherches sur Internet, j’arrive sur un site qui correspond à ce que je cherche par ailleurs et qui me propose de m’inscrire à sa newsletter. Je trouve le site vraiment intéressant et je m’y inscris. Quelques jours plus tard je reçois un e-mail qui me met la puce à l’oreille. Cela ressemblait à l’histoire que j’ai vécu. Je me rends sur un site indiqué, j’écoute un audio qui me compte l’histoire d’un certain texte perdu et je me dis que j’ai peut-êtreune bonne piste pour retrouver cet audio « il était une fois le rêve ». Il y avait un bouton « recevoir un cadeau », j’ai cliqué dessus. J’ai rempli un formulaire et 3 jours plus tard je recevais un cd audio à la maison par la poste. J’étais assez exité mais je n’avais pas parlé de tout cela à mon épouse. J’ai prétexté une course en ville pour aller écouter le cd dans ma voiture.

Sur ce CD audio « il était une fois le rêve » il y a 2 pistes

Sur la première piste il y a l’histoire d’un fameux texte qu’une personne comme vous et moi recherchait depuis des années. Une histoire banale qui ressemble à la mienne.
Puis commence la deuxième piste. Là, grand bonheur. Dès les premiers mots je reconnais le texte. Ce n’est pas la même personne qui le dit. Ce n’est pas la même mise en musique. Mais le texte est identique et à garder toute sa force et sa fraîcheur.

En rentrant je dis à mon épouse avec enthousiasme : « ça y est je l’ai retrouvé »

Surprise elle me dit :  » tu as retrouvé quoi ? » Je ne lui réponds pas mais mets le CD dans le lecteur de mon PC sur la piste 2. En entendant les premiers mots, elle comprends que nous avons retrouvé ce texte qui nous a tellement manqué. Depuis nous l’écoutons de nouveau régulièrement et confortons notre confiance dans le réalisation de nos rêves.

La rentrée est belle : un bonheur ne vient jamais seul

Bien entendu j’ai très envie de partager ce texte avec d’autres et avec vous en particulier. J’ai la possibilité de vous inviter à vous procurer vous aussi ce cd audio d’inspiration. Voici la procédure

1) Vous devez vous rendre sur le site « tout commence par un rêve » ;
2) Cliquer sur le bouton « recevoir le cadeau » ;
3) Suivre la procédure en remplissant correctement les différents formulaires qui se présentent pour recevoir le CD.
4) Demander votre clé personnelle en cliquant sur je n’ai pas de clé. Vous recevrez votre clé par mail d’ici quelques jours. Éventuellement en partageant la page sur facebook ou twitter vous aurez votre clé plus rapidement.
5) L’audio est sur un CD (physique). Pour le recevoir vous devrez entrer votre adresse postale et il vous sera envoyé par la poste.

Par ailleurs ce ne sont pas mes services qui gèrent les inscriptions et les envois de CD. Je ne peux donc faire aucune vérification.

Je sais, d’habitude les choses se font par téléchargement et cette procédure peut paraître compliquée mais si vous pensez que vos rêves en valent vraiment la peine, alors ce n’est pas cela qui va vous arrêter. Il suffit d’un peu d’action et de patience.

Revoici l’adresse du site :« tout commence par un rêve »

Je suis très heureux de pouvoir vous faire profiter de ce cadeau gratuit et sans engagement. Avouez que la rentrée est belle.

Venez me dire ce que vous pensez et ressentez en écoutant et ré-écoutant cet audio. Merci

Un petit sermon pour boostez votre estime personnelle

Donnez-vous un petit coup de fouet plusieurs fois par jour pour rehausser votre estime personnelle

Il y a quelques mois, un vendeur d’autos m’a parlé de la technique qu’il a mise au point pour réussir dans son travail. Elle n’est pas bête du tout :

« Une partie importante de mon travail, qui me prend environ deux heures par jour, consiste à téléphoner à nos clients potentiels pour arranger un rendez-vous avec eux. Quand j’ai commencé dans la vente d’autos il y a trois ans, c’était mon grand problème. J’étais timide, nerveux, et je savais qu’on pouvait l’entendre au téléphone. Les gens qui me répondaient n’avaient pas de mal à me répondre : « Je regrette, je ne suis pas intéressé » et à me raccrocher au nez.

À l’époque, notre directeur des ventes tenait une réunion tous les lundis matins. Ces rencontres m’inspiraient, elles me faisaient du bien. Plus important encore, j’arrivais toujours à arranger plus de rendez-vous le lundi que les autres jours de la semaine. Le problème, c’est que j’avais du mal à faire passer l’enthousiasme du lundi dans le restant de la semaine.

C’est alors que j’ai eu une idée. Si le directeur des ventes est capable de me donner un coup de fouet, me suis-je dit, pourquoi est-ce que je ne pourrais pas en faire autant ? Pourquoi ne pas me faire un petit sermon juste avant de faire mes appels ? Et j’ai décidé d’essayer tout de suite. Sans en parler à personne, je me suis rendu au stationnement et me suis installé dans une voiture. Je me suis parlé à moi-même. Je me suis dit : « Je suis un bon vendeur de voitures et je vais devenir le meilleur. Je vends des voitures de bonne qualité à un prix avantageux. Les gens que j’appelle ont besoin d’une voiture et je vais la leur vendre. »

Eh bien, ma méthode d’encouragement a produit des résultats immédiats. Je me suis senti si bien dans ma peau que je n’ai pas eu peur de faire ces appels. Je voulais les faire. Maintenant j’ai arrêté d’aller m’installer, dans le stationnement pour me faire mon petit sermon. Mais je n’ai pas abandonné cette technique. Avant de composer un numéro, je me répète que je suis un super-vendeur, que ça va marcher, et ça marche. »

L’idée est géniale, rebooster son estime de soi par un petit sermon personnel ! Wahouu !

Pour battre des records, il faut vouloir en battre. Faites-vous de petits sermons et voyez comme vous vous sentirez plus fort, plus sûr de vous.

Dernièrement, lors d’un séminaire de formation que je dirigeais, j’ai demandé à chaque participant de faire un exposé de dix minutes sur ce que c’est d’être un leader.

L’un d’eux a complètement raté son exposé. Ses mains et ses genoux tremblaient. Il avait oublié ce qu’il avait à dire. Après avoir cherché ses mots pendant cinq ou six minutes, il a déclaré forfait et a regagné sa place la tête basse.

À la fin de la réunion, je lui ai rapidement demandé d’arriver quinze minutes en avance à la prochaine rencontre.

Comme promis, il était là la fois suivante. Nous nous sommes assis pour discuter de l’exposé qu’il avait fait la veille. Je lui ai demandé de se rappeler aussi exactement que possible les pensées qui lui étaient passées par la tête au cours des cinq minutes qui avaient précédé sa présentation.

« Eh bien, je crois que j’ai pensé à la peur que j’avais. Je savais que j’allais me couvrir de ridicule, que ça serait un échec. Je me demandais : « Comment est-ce que, moi, je peux parler de ce qui fait un leader ? » J’essayais de me rappeler ce que j’allais dire, mais tout ce que je pouvais penser, c’est que j’allais rater. »

Je l’ai arrêté alors et lui ai dit : « Voilà la réponse à votre problème. Avant de vous lever pour prendre la parole, vous vous êtes donné des coups de bâtons sur la tête. Vous vous êtes mis dans l’idée que vous alliez échouer. Quoi d’étonnant alors si vous n’avez pas réussi à parler ? Au lieu de vous redonner courage, vous vous êtes laissé aller à l’inquiétude. »

« Bien, la réunion commence dans cinq minutes, ai-je continué. Voici ce que je vous conseille de faire. Vous allez vous faire un petit sermon pendant les quelques minutes qui restent. Allez-vous installer dans une salle libre et dites-vous : « Je vais réussir mon exposé. J’ai quelque chose d’important à dire à mes camarades, quelque chose d’important pour eux et je veux le leur dire. »

Répétez-vous ces mots avec conviction, puis rendez-vous dans la salle de conférence et refaites votre exposé.

J’aurais aimé que vous soyez présent pour constater la différence. Ce petit sermon intime et percutant qu’il s’était donné lui a permis de donner un excellent exposé.

La morale de cette histoire ? Stimulez-vous. Ne vous diminuez pas.

Vous êtes à l’image de l’opinion que vous avez de vous-même. Améliorez cette opinion et tout ira mieux pour vous.

Devenez votre propre agent de publicité. Pensez pour un instant à l’un des produits américains les plus populaires, le Coca Cola. Il ne se passe pas un seul jour sans que vous entendiez ou que vous voyiez une annonce vantant les mérites du «Coke». Cette compagnie vous rappelle sans cesse le nom de son produit et ceci, pour une bonne raison. Si elle arrêtait de faire sa publicité, il est probable que vous en perdriez progressivement le goût, jusqu’au jour où ce produit vous serait complètement indifférent; leurs ventes baisseraient. La compagnie Coca Cola ne veut pas que cela se produise. C’est pourquoi elle ne cesse de vous vanter jour après jour son produit.

Nous voyons tous les jours, vous et moi, des gens qui ne croient plus en eux-mêmes. Ils ont perdu l’estime pour le produit le plus important qui soit, eux-mêmes. Ils sont indifférents. Ils se sentent inférieurs, sans aucune valeur et, du fait qu’ils ont cette opinion d’eux-mêmes, c’est ainsi qu’ils sont.

Ces morts vivants ont besoin de retrouver leur estime. Ils doivent comprendre qu’ils ont de la valeur. Ils doivent avoir une foi sincère et entière en eux-mêmes.

Je booste mon estime de moi-même grâce à cette réclame personnelle

Je suis un homme qui agit, et vite. Je me remonte trois fois par jour le moral pendant soixante secondes avec ce que j’appelle « Mon sermon publicitaire ». Je garde toujours sur moi ce sermon personnalisé. Voici, mot pour mot, ce qu’elle dit :

  • Régis Houdelette rencontre Régis Houdelette, un homme important, vraiment important.
  • Régis, tu as plein d’idées, alors exploite-les. Exploite-les dans tous les domaines.
  • Tu es parfaitement équipé pour faire un travail de première classe, alors vas-y.
  • Régis, tu crois au Bonheur, à la Réussite, à la Prospérité. Alors …
  • Ne pense qu’au Bonheur,
  • Ne pense qu’à la Réussite,
  • Ne pense qu’à la Prospérité.
  • Tu as de l’énergie, Régis, beaucoup d’énergie.
  • Alors, exploite cette énergie. Rien ne peut t’arrêter, Régis, absolument rien.
  • Régis, tu es enthousiaste. Manifeste-le donc, cet enthousiasme.
  • Régis, tu as l’air bien et tu te sens bien. Reste comme ça.
  • Régis Houdelette, tu es un type formidable, tu l’étais hier et tu le seras demain. Vas-y, Régis. Va de l’avant.

Cette réclame personnelle m’aide à être plus dynamique et à réussir. Avant de me donner ce coup de fouet, je me croyais inférieur à pratiquement tout le monde. Maintenant, je constate que j’ai les qualités qu’il faut pour réussir, et je réussis. Et je vais toujours réussir.

Voici comment vous pouvez composer votre propre réclame pour augmenter votre estime personnelle. Déterminez …

  • Premièrement, quels sont vos atouts, vos points de supériorité. Demandez-vous quelles sont vos qualités les plus précieuses. Ne vous montrez pas timide dans cette description de votre personnalité.
  • Deuxièmement, écrivez ces qualités sur une feuille de papier. Rédigez votre sermon. Relisez votre annonce publicitaire. Notez comment je m’adresse à Régis Houdelette, moi-même. Parlez-vous. Soyez très direct. Ne pensez à personne d’autre qu’à vous-même lorsque vous direz votre sermon.
  • Troisièmement, répétez votre annonce à haute voix au moins une fois par jour. Cela vous aidera beaucoup de le faire devant un miroir. Faites-y participer tout votre corps. Répétez votre sermon avec conviction et détermination. Faites battre votre cœur plus vite. Échauffez-vous.
  • Quatrièmement, lisez votre sermon plusieurs fois par jour et en silence. Lisez-la chaque fois que vous avez besoin de tout votre courage pour régler un problème. Lisez-la chaque fois que vous vous sentez déprimé. Ayez-la toujours à portée de la main et faites-en bon usage.
  • Autre chose encore: il se peut que beaucoup de gens, la majorité peut-être, critiquent cette technique de réussite. Cela s’explique par le fait qu’ils refusent de croire que la réussite tient à un bon contrôle de sa pensée. Mais, de grâce, ne vous laissez pas influencer par les gens moyens. Vous, vous n’êtes pas moyen. Si vous avez quelque doute quant à la valeur fondamentale de ce principe d’auto-publicité, demandez l’opinion de la personne de votre connaissance qui a le mieux réussi. Demandez-lui, et puis composez votre réclame.

Régis

PS : Ne manquez pas les commentaires. Ils sont également instructifs.

PPS : Vous avez trouvé cet article intéressant ! Partagez-le avec vos amis facebook en cliquant sur Partager ci-dessous.

Comment se servir de l’Amour

J’ai le plaisir de vous annoncer la mise en téléchargement du dernier chapitre de « Essayez l’Amour » qui est donc le chapitre IV.

Comment faire de l’amour une arme à l’efficacité redoutable.

L’Amour, l’arme de l’âme

L’Amour, arme d’ouverture d’esprit.
L’Amour, arme de bien-être.
L’Amour, arme de négociation.
L’Amour, arme de réconciliation.
L’Amour, arme de défense.
L’Amour, arme de développement personnel.

Cliquez ICI sur ce lien pour accéder à la page de téléchargement du chapitre IV de « Essayez l’Amour ».

Quand vous l’avez lu, revenez ici pour partager vos sentiments, vos remarques, vos expériences en mettant un commentaire à la fin de cet article.

Rappel

Sur la partie droite du blog tu peux partager ta satisfaction des services de l’Alliance-Vaillante et du programme avec tes amis facebook et en le faisant tu vas pouvoir télécharger un e-book inédit. Le premier a pour titre « Le Puissance Du Pouvoir De L’Intention ».

Quand le compteur atteint 50 « Like » je change d’e-book. A l’heure où j’écris cet article, le compteur est à 39. De quel sujet voulez-vous que je parle dans le prochain e-book. Faites votre programme.

C’est simple, sympa et te donne accès à une nouvelle série d’e-books gratuits.