Avons-nous le pouvoir de nous soulager par les mains ?

Le premier geste qui soulage les maux

Il y a quelques jours, alors qu’une intuition me traversait l’esprit, je vous posais une question à savoir : « Quel est le premier geste lorsque vous avez soudainement mal quelque part » .

Charline dit : « La question est assez surprenante, car c’est une chose qu’on ne fait pas attention habituellement, pourtant la même action est répétée ».

Et oui, c’est bien le sens de ma question. Est-ce que nous faisons tous la même chose ?

Alors voici les résultats sur 36 réponses reçues à l’heure où je vous écris, 26 sont concordantes avec ce que j’imaginais soit 72% des personnes font à peu de chose prêt, le même geste qui est de mettre la main sur l’endroit endolori.

Melin dit : « Je pose ma main sur l’endroit qui me fait souffrir … tout simplement. »

Perrou dit : « Porter sa main sur l’endroit douloureux. »

Mahamadi dit : « Le premier geste est de toucher là où j’ai mal … »

Hubert dit : « Geste des mains en direction de la zone affectée »

Cécile dit : « Le premier geste que je fais quand je me suis fait mal est de toucher l’endroit ou la douleur se fait le plus ressentir … »

Yolande dit : « Le geste premier est que je couvre la partie endolorie avec mes mains. »

Aicha dit : « Je pose la main sur l’endroit douloureux … »

Babeth dit : « Le premier geste quand je me fais mal est de porter la main sur la partie du corps qui a reçu le coup. »

Felawen dit : « Porter la main à la zone touchée … »

Laurence dit : « Le tout premier geste que je fais lorsque je me suis fait mal ou bien lorsqu’une douleur surgit c’est de porter la main là où la douleur siège … »

Montane dit : « Ma technique consiste à poser une main quelques secondes sur l’endroit douloureux. »

Julie dit : « Toucher par la main pour calmer la douleur. »

Mustapha dit : « … c’est de toucher l’organe qui a de la douleur … »

Charline dit : « … mon premier réflexe est de toucher la partie souffrante. »

Mesdames, messieurs, qui vous a appris cela ?

Est-ce que vous avez appris cela étant enfant ou est-ce un geste inconscient, automatique comme les battements de votre cœur ?

Avez-vous appris cela à vos enfants ? Ou eux-même le font-ils machinalement ?

D’ailleurs à ce propos, Léa dit : « … c’est la même chose que je fais, que l’on fait, lorsque qu’un de nos proches, enfants ont un petit bobo. »

Laurence dit : « … C’est instinctif … » et Yamina dit : « … Quoi de plus naturel. »

Julie dit : « Toucher par la main pour calmer la douleur. »

Fellah dit : « J’appuie fortement sur la zone. »

J’imagine que c’est avec la main comme pour Clarisse qui dit : « j’attrape automatiquement mon genou. »

Il y a quelques personnes qui vont au delà de poser simplement la main sur la zone douloureuse qui est de frotter comme Hourai, Daniel, Cécile et Babeth.

D’autres massent comme Francine, Yamina, Durand, Jean et Yo alors que Najia appuie fortement.

Alors Mesdames, messieurs, je vous repose la question :

Qui vous a appris cela ? Lorsque vous ressentez une douleur vive, pourquoi y apportez-vous automatiquement votre main ?

Est-ce que vous avez appris cela étant enfant ou est-ce un geste inconscient, automatique comme les battements de votre cœur ?

Nous avons tous le pouvoir de nous guérir par les mains

Outils de guérison
Les mains ont-elles vraiment le pouvoir de soulager ?

Jean dit : « Raison: probablement à cause d’un certain magnétisme » que soupçonne également Laurence « peut être est ce un lien avec le magnétisme ».

Lison va plus loin encore : « Nous avons tous le pouvoir de nous guérir (avec le reiki) par les mains, c’est un geste tout a fait naturel. »

Je serai tenté de conclure que notre main a le pouvoir de nous soulager de bobos et autres douleurs, que secrètement nous le savons, et que nous appliquons ce geste inconsciemment.

Mais j’ai 10 autres réponses, différentes les unes des autres qui ne concordent pas. Alors !?!?

Une amie me confirme par message que les mains ont aussi le pouvoir soulager

Je confirme que le premier geste que je fais dès que je ressens la douleur c’est d’y mettre la main à l’endroit ou ça fait mal mais j’y ajouterai que je presse ledit endroit comme un garrot en fait … la bible dit ‘vous imposerez les mains aux malades et ils seront guéris donc assurément il y a un pouvoir dans nos mains.

D’ailleurs quand j’ai mes migraines, aucun médicament me soulage à part le massage du crâne par mon mari … il fait des pressions aux endroits douloureux les plus fortes possible (je déguste mais plus ça fait mal et plus ça soulage après alors je fixe l’objectif pendant que cela se passe pour supporter) et sous 3 jours, plus de migraine, sachant que ça diminue progressivement de jour en jour pour disparaître.

Tu me connais je pense maintenant Régis pour ne pas être quelqu’un de superficiel et surtout avec toi alors j’ai fait néanmoins des petites recherches sur le sujet pour approfondir mon témoignage.

Ce serait dû aux fluides de la main et particulièrement à la chaleur qui se dégage naturellement de la main puisque nous sommes un corps énergétique qui prend son type de carburant et le consomme à sa manière telle une voiture …

La douleur pourrait donc être symptôme d’une déficience énergétique localisée alors l’imposition de la main rétablirait l’harmonie énergétique d’où disparition de douleur.On y apporterait du chaud sur une zone froide comme si on remplissait le réservoir vide d’une partie du corps.

Maintenant tout le monde pour divers motifs n’a pas obligatoirement son énergie maîtrisée donc certains ont ce don enfoui, d’autres à peine perceptible tandis que ceux qui gèrent leur énergie auront un don opérationnel de guérison par les mains … quoiqu’il en soit, pour les moins bien lotis, il suffirait de se frotter les mains pour les chauffer avant de les poser sur la douleur.

Il est important aussi de noter que le don de guérison peut varier selon le degré d’altruisme que l’on peut avoir.

Pour en revenir à mon mari … il dégage beaucoup de chaleur au point d’avoir toujours chaud même sous climatisation et je lui ai dit qu’il doit avoir un don caché tandis que moi j’ai toujours froid alors ayant des douleurs musculaires partout à priori due à un stress inconscient … me blottir la nuit contre lui à entendre en sus son cœur battre calmement m’apaise comme un somnifère et puis je termine la nuit en position fœtale , mon dos contre son torse, ses bras m’entourant et là je me sens en sécurité car enveloppée d’une chaleur corporelle qui anesthésie mes douleurs musculaires.

Le corps ou la partie du corps saine agirait un peu comme un aimant pour transmettre, partager avec la zone affaiblie ses ressources bienséantes.

C’est un peu comme un programme d’ordinateur type anti-virus qui détecte et répare automatiquement …

J’ai visité plusieurs sites web pour trouver ces infos mais ce site les détails bien : http://www.patricia-duboscq-kempf.fr/reiki/
Voir l’articles suivant : Médecine énergétique : une explication scientifique du Reiki
Voici aussi un pdf à ce sujet : 
http://www.shiatsu-isamarc.be/manuel/guerir-avec-ses-mains.pdf

Nj

Merci Nj. Si vous avez des précisions à apporter, surtout faites-le. Ou par un commentaire ou par mail comme quelques personnes l’ont fait et profitez des recherches de Nj qui s’est sérieusement penché sur la question.

Au plaisir de vous lire.

Régis

P.S. Vous trouvez cet article intéressant ? Vous pouvez aussi le partager avec vos amis Facebook en cliquant sur Partager ci-dessous !

Programme de développement Personnel gratuit
Découvrez ce programme de développement personnel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *